Plateforme et étude Specchio-COVID19

Partager Imprimer

Une plateforme en ligne pour le suivi de la pandémie

Les chercheurs et chercheuses en santé publique sont fortement mobilisés pour comprendre et aider à gérer la crise actuelle liée à l’épidémie au COVID-19 et ses nombreux impacts sanitaires, sociaux et économiques.

Avec cet objectif, l’Unité d’épidémiologie populationnelle (UEP) des Hôpitaux Universitaires de Genève, en collaboration avec l'Université de Genève, a créé la plateforme numérique sécurisée Specchio-COVID19

Specchio-COVID-19 est une plateforme numérique sécurisée qui permet un suivi (sur plusieurs mois, voire plusieurs années) des participants aux enquêtes de séroprévalence (SEROCoV-POP, SEROCoV-WORK+, SEROCOV-Schools, Corona Immunitas Genève ou d’autres études).

Ce projet de recherche s'inscrit dans le cadre de la loi suisse (loi sur la recherche sur l'être humain, loi sur la protection des données) et a été validé par la Commission cantonale d'éthique de la recherche. Il s’intègre dans le programme de recherche national Corona Immunitas.

Quel est le but de la plateforme Specchio-COVID19 ?

La plateforme Specchio-COVID19 a été créée dans un but de recherche avec deux objectifs principaux : l’un porte sur la séroprévalence et l’immunité au SARS-CoV-2 (présence et durée de protection des anticorps anti-SARS-CoV-2), virus responsable de la maladie COVID-19 ; l'autre concerne les impacts sanitaires (sur plusieurs dimensions de la santé), sociaux et économiques de la pandémie de COVID-19.

Grâce à cet outil numérique « Specchio » (« miroir » en italien), les chercheurs de l’UEP peuvent collecter et analyser des données fondamentales afin de faire avancer la recherche autour du COVID-19. Ces données permettent de connaître la fréquence d’apparition des symptômes liés à une infection au SARS-CoV-2, l’incidence de la maladie et le taux d’immunité au sein de la population genevoise, et cela à différents stades de la pandémie. Grâce au suivi des participants sur plusieurs mois, et si possible sur plusieurs années, elles permettront également de mieux comprendre les besoins et attentes de la population genevoise en matière de santé et d’action sociale.

Comment fonctionne la plateforme Specchio-COVID19 ?

Specchio-COVID19 est une plateforme numérique sécurisée qui permet d'interagir avec les personnes participant aux études. Elle propose régulièrement des questionnaires en ligne. Ces derniers portent sur l’apparition de nouveaux symptômes pouvant être liés à une infection au SARS-CoV-2. Ils ont également pour objet l’impact de la pandémie sur la vie professionnelle et sociale, sur l’état de santé physique et mentale, sur les difficultés d’accès aux soins, sur les impacts matériels sur le quotidien des foyers, ainsi que sur les comportements de santé (tels que l’alimentation ou l’exercice physique).
Selon l’évolution des connaissances scientifiques, un nouveau test sérologique (ou des tests sérologiques répétés) peut être proposé aux participants en fonction de l'apparition des symptômes évocateurs d’une infection au SARS-CoV-2, de leur profil sociodémographique (leur âge par exemple) ou clinique ou par tirage au sort aléatoire.

Par ailleurs, une page Actualités permet un retour informatif vers les participants. Une page Recherches met à disposition des utilisateurs les analyses et résultats d'études publiées dans des revues scientifiques internationales. 

Qui peut s’inscrire sur la plateforme Specchio-COVID19 ?

La plateforme internet Specchio-COVID-19 est accessible aux adultes ayant déjà participé  à une étude de séroprévalence menée dans le canton de Genève (SEROCoV-POP, SEROCoV-WORK+, programme de recherche national Corona Immunitas ou d’autres études). Il est nécessaire de disposer d’un accès à internet, ainsi que d’une adresse e-mail individuelle. Aujourd'hui, plus de 10'000 personnes utilisent la plateforme Specchio-COVID19.

Quels peuvent être les avantages procurés par cette plateforme ?

La plateforme Specchio-COVID19 permet aux participants de déclarer d’éventuels symptômes ou une éventuelle contamination au COVID-19. Ils se voyaient alors proposer, sous certaines conditions, un test sérologique pour réévaluer leur statut immunologique face au virus SARS-CoV-2.

L'autre objectif de Specchio-COVID19 est de développer une approche citoyenne de santé publique. En rejoignant l’étude, les participants deviennent acteurs ou actrices de la recherche autour du COVID-19 sur le long terme. L'engagement de ces personnes aide les scientifiques à mieux comprendre la façon dont le nouveau coronavirus se transmet et évolue au sein de la population du canton, à évaluer la durée de protection des anticorps ainsi que les impacts de la crise sanitaire sur divers domaines de la vie individuelle et sociale. La participation aux études bénéficie à la société dans son ensemble.

Les données collectées sont-elles traitées de façon confidentielle ?

Les données recueillies sont codées dès qu'elles sont collectées. Toutes les dispositions légales de protection des données et en matière de recherche sur l'être humain sont respectées. Les résultats des analyses statistiques ne sont utilisés qu’à des fins scientifiques ou de santé publique. Leur publication ne comportera aucun résultat individuel.

 

Dernière mise à jour : 03/11/2021