Comment vous protéger

Garder ses distances

Gardez vos distances avec les autres personnes. Vous pouvez contracter le nouveau coronavirus lorsque votre distance avec une personne malade est de moins de deux mètres. En gardant vos distances, vous protégez les autres et vous-même.

  • Évitez les groupes de personnes.
  • Lorsque vous faites la queue, gardez vos distances avec les personnes devant et derrière vous (p. ex. à la caisse, à la poste ou à la cantine).
  • Pendant les réunions, laissez une chaise de libre entre les autres participants et vous.
  • Restez autant à distance que possible des personnes vulnérables de votre entourage.
  • Ne rendez pas visite à vos connaissances hospitalisées ou résidant dans des EMS.
  • Garder ses distances dans les transports publics: Les transports publics sont primordiaux pour l’économie et de nombreuses personnes en dépendent pour se rendre au travail. L’offre de base est donc maintenue. Toutefois, lorsqu’ils sont très fréquentés, les transports publics ne permettent pas de garder une distance suffisante avec les autres usagers. Ils présentent donc un risque accru d’infection par le nouveau coronavirus.
  • Évitez d’emprunter les transports publics: Recourez dans la mesure du possible à la mobilité douce (marche, vélo, vélo électrique) pour vous rendre au travail. Si vous devez néanmoins emprunter les transports publics, observez les règles d’hygiène et de conduite. Les personnes vulnérables doivent éviter les transports publics.

 

Porter un masque si on ne peut pas garder ses distances

Comment porter correctement un masque d'hygiène ou en tissu ? 

  • Avant de mettre un masque, nettoyez-vous les mains avec du savon ou un produit désinfectant.
  • Couvrez le nez et la bouche. Ne portez pas le masque sous le nez, ni sous le menton.
  • Ne touchez plus le masque après l'avoir mis. Si vous le touchez, relavez-vous les mains.
  • Même avec un masque, toussez et éternuez dans votre coude car des gouttelettes peuvent s'échapper par les côtés.

Visionner la vidéo : Comment porter correctement un masque d'hygiène ou en tissu ? 

Conseils d’utilisation pour le port du masque 

  • Personne ne doit pouvoir toucher le masque accidentellement.
  • Au bureau, suspendez le masque à un crochet par exemple. Si vous ne pouvez pas suspendre le masque, mettez-le dans un sachet en papier, ou dans une enveloppe.
  • Lorsque vous rangez votre masque, veillez à ce que la face externe ne contamine pas la face interne.
  • Enlevez le masque en ne touchant que la bande élastique. Lavez-vous les mains avant et après cette opération.
  • Lorsque vous retirez votre masque, évitez qu'il n'entre en contact avec vos vêtements ou d'autres objets.
  • Lavez régulièrement les masques en tissu à la machine, selon la fréquence d'utilisation.

Visionner la vidéo : Conseils d’utilisation pour le port du masque

Où le masque est-il obligatoire ?

  • L'obligation de porter un masque s'applique à tous les transports publics et aussi aux téléphériques et aux bateaux.
  • Dès mardi 28 juillet, dans le Canton de Genève, le port du masque par la clientèle est exigé dans les commerces, ainsi que par le personnel lorsque ce dernier ne peut bénéficier d'un autre système de protection (ex. vitre ou plexiglas). 

Quand le masque est-il recommandé ?

  • Lorsque la distance de 1,5m ne peut pas être respectée.
  • Si vous avez des symptômes d'une affection aiguë des voies respiratoires et devez sortir (par exemple pour une visite médicale).

Le masque vous protège et protège les autres.

 

Si possible, continuer de travailler à la maison

Si possible, continuez de travailler à la maison. Cette mesure permet de réduire les contacts et de freiner la propagation du virus.

Les employeurs des personnes devant travailler sur place élaborent un plan de protection garantissant le respect des règles d'hygiène et de conduite.

Les employeurs permettent aux personnes vulnérables de travailler depuis chez elles (télétravail). Si ces personnes peuvent uniquement travailler sur place, leurs employeurs doivent s'assurer que les recommandations en matière d'hygiène et de conduite peuvent être respectées. Si aucune de ces deux options n'est réalisable, les employeurs mettent en congé les personnes vulnérables tout en continuant à leur verser leur salaire.

 

Se laver soigneusement les mains

Le lavage des mains joue un rôle clé en matière d’hygiène : il est donc important de se les laver régulièrement et d’en prendre soin pour bien se protéger.

 

 

Quand se laver les mains ? 

Il faut se laver les mains le plus souvent possible, en particulier : 

  • avant de préparer les repas

  • avant de manger

  • avant de nourrir les enfants

  • après s’être mouché, avoir toussé ou éternué

  • chaque fois que l’on rentre chez soi

  • après avoir utilisé les transports publics

  • après avoir rendu visite à une personne malade ou avoir eu un contact proche avec le matériel qu’elle utilise ou ses effets personnels

  • avant de mettre ou d’enlever ses lentilles de contact

  • après avoir retiré un masque

  • après être allé aux toilettes

  • après avoir changé une couche ou aidé un enfant à aller aux toilettes

  • après avoir manipulé des déchets

  • chaque fois qu’on a les mains sales.

Comment bien se laver les mains ? 

Il est très important de se laver les mains correctement, car le savon ne suffit pas à éliminer les germes. Seuls un savonnage, un frottage, un rinçage et un séchage corrects permettent de s’en débarrasser. Voici la marche à suivre :

  • Mouillez-vous les mains sous l’eau courante.

  • Savonnez-vous les mains, si possible avec du savon liquide.

  • Frottez-vous les mains jusqu’à produire de la mousse. N’oubliez pas de frotter le dos des mains, entre les doigts, sous les ongles, puis les poignets.

  • Rincez-vous bien les mains sous l’eau courante.

  • Séchez-vous les mains avec une serviette propre – si possible un essuie-mains en papier jetable ou un linge de tissu en rouleau (usage unique).

À quoi dois-je encore faire attention ? 
  • Utilisez de préférence du savon liquide.

  • Il est préférable de ne pas porter de bagues. Si vous portez une bague : enlevez-la avant de vous laver les mains, nettoyez-la avec du savon et séchez-la bien.

  • Prenez soin de votre peau : une peau abîmée peut devenir un véritable nid à microbes. Utilisez au besoin une lotion hydratante pour soigner votre peau.

  • Pour éviter d’accumuler de la saleté sous les ongles, coupez-les courts et brossez-les régulièrement.

 

Tousser et éternuer dans un mouchoir ou dans le creux du coude

Se moucher, éternuer, cracher ou tousser : les virus se propagent rapidement si on ne respecte pas les règles de comportement à ce propos.

 

Comment puis-je réduire le risque de propagation ? 

Il faut se laver les mains le plus souvent possible, en particulier : 

  • Couvrez-vous le nez et la bouche quand vous toussez ou éternuez, de préférence avec un mouchoir en papier.

  • Si vous n’avez pas de mouchoir sur vous, toussez et éternuez dans le creux du coude et non dans vos mains. Si vous utilisez vos mains malgré tout, lavez-les si possible tout de suite soigneusement avec de l’eau et du savon.

  • Mouchez-vous seulement avec des mouchoirs en papier à usage unique (pas de mouchoirs en tissu).

  • Crachez dans un mouchoir en papier à usage unique.

  • Lavez-vous les mains après avoir toussé, éternué ou craché dans un mouchoir.

  • Utilisez un mouchoir en papier à usage unique et jetez-le ensuite dans une poubelle.

 

En cas de symptômes, se faire tester tout de suite et rester à la maison

 

 

 

  • Si vous présentez des symptômes (difficultés à respirer, toux et fièvre), restez chez vous.
  • Restez à la maison. N’allez pas dans des espaces publics.
  • Évitez tout contact avec d’autres personnes.
  • Prenez contact – par téléphone – avec un médecin ou une institution de santé avant de consulter.

 

Éviter les poignées de main

Selon ce que nous venons de toucher, nos mains ne sont pas propres. Des gouttelettes infectieuses provenant de la toux et des éternuements peuvent se trouver sur les mains. Ces gouttelettes peuvent atteindre la bouche, le nez ou les yeux si nous les touchons. Il est donc important d'éviter les poignées de main. 
Voici comment nous protéger d’une infection :

  • éviter de se faire la bise et de se serrer la main ;
  • si possible, garder ses distances pendant une conversation ;
  • éviter de se toucher le nez, la bouche et les yeux ;
  • éviter au maximum les rassemblements, en particulier si vous faites partie des personnes particulièrement vulnérables. Sont concernées, les personnes de plus de 65 ans ou souffrant d’affections telles que : hypertension artérielle, diabète, maladies cardio-vasculaires, maladies chroniques des voies respiratoires, maladie ou traitement qui affaiblit le système immunitaire ou cancer.
     

Toujours téléphoner avant d’aller chez le médecin ou aux urgences

Vous avez des symptômes (difficultés à respirer, toux ou fièvre) et vous avez besoin d’une aide médicale ? Téléphonez d’abord à votre médecin.
 

  • Au téléphone, déterminez si une consultation est nécessaire (les médecins et les institutions de santé ont des capacités limitées, il faut les utiliser au mieux).
  • Dites à votre médecin si vous présentez un risque élevé de tomber gravement malade (personnes enceintes ou de plus de 65 ans ou souffrant de conditions préexistantes telles que : hypertension artérielle, diabète, malades cardio-vasculaires, malades chroniques des voies respiratoires, maladie ou traitement qui affaiblit le système immunitaire ou cancer).
  • Renseignez-vous sur les personnes à contacter et les mesures de précaution à respecter pour ne pas infecter d’autres personnes.

Ne vous rendez aux urgences d’un hôpital que si votre état s’aggrave et que votre médecin n’est pas joignable. Dans ce cas, téléphonez d’abord aux urgences.

Si vous avez la sensation d’être malade ou ressentez des douleurs ou des symptômes qui ne sont pas liés au nouveau coronavirus : prenez-les au sérieux et faites-vous traiter. N’attendez pas trop longtemps, demandez de l'aide : appelez un médecin.

 

Chaque fois que c’est possible, fournir ses coordonnées pour le traçage

Pourquoi le traçage des contacts est si important ? Le traçage des contacts est une mesure efficace contre la propagation du nouveau coronavirus. Il permet de suivre les chaînes d’infection et d’éviter de nouvelles contaminations.

Important :

  • Si vous vous sentez malade passez un test tout de suite, même si les symptômes sont légers.
  • Pour savoir si un test s’impose, faites l’auto-évaluation coronavirus ou consultez votre médecin.
  • Sortez uniquement pour faire le test. Sinon restez à la maison.
  • Si le test est positif, restez en isolement, c’est-à-dire évitez tout contact avec autrui. Les autorités déterminent avec vous les personnes avec qui vous avez eu un contact étroit entre les deux jours avant l’apparition des symptômes et maintenant. Les autorités informent ces personnes sur la manière de procéder : elles doivent se placer en quarantaine et, le cas échéant, passer un test. Etre en quarantaine signifie ne plus avoir de contacts avec autrui. Elles ne peuvent ainsi infecter personne.
  • Si aucun symptôme n’apparaît, la quarantaine est levée 10 jours après le dernier contact avec la personne infectée.

 

Télécharger gratuitement SwissCovid, l'application officielle de la Confédération

Cette application permet de compléter le travail des autorités cantonales, et aide à interrompre les chaînes de transmission. Contrairement aux cantons, elle peut alerter quelqu'un que la personne infectée ne connaît pas.

 

Vous pouvez télécharger gratuitement cette application dans l’App Store ou dans le Google Play Store.

 

Voyages : à quoi faut-il prêter attention ?

Recommandation : dans la mesure du possible, renoncez à voyager à l'étranger.

Si vous devez voyager :

  • Prêter attention à la situation épidémiologique dans le pays de destination et aux conditions de retour.
  • Ne voyagez pas si vous vous sentez malade ou présentez des symptômes.
  • Contrôlez les prescriptions réglant l'entrée dans le pays de destination.
  • Informez-vous auprès de l'ambassade ou du consulat de ce pays.
  • Respectez les règles en vigueur dans le pays de destination.

De retour d'une région à un risque élevé d'infection :

  • Vous devez observer une quarantaine de 10 jours dès votre arrivée.
  • Déclarez votre arrivée en provenance d'une région à risque élevé d'infection dans les deux jours aux autorités cantonales compétentes. En vous soustrayant à l'obligation de quarantaine ou de déclaration, vous risquez une amende.
  • La liste des zones présentant un risque élevé d'infection est régulièrement actualisée sur le site internet de l'OFSP. 

Visionner la vidéo : Voyages : à quoi faut-il prêter attention ?

 

Recommandations pour les personnes de plus de 65 ans ou souffrant déjà d’une maladie

Vous avez plus de 65 ans ? Ou vous souffrez déjà d’une maladie (diabète, maladies cardio-vasculaires, maladies chroniques des voies respiratoires, maladies et thérapies qui affaiblissent le système immunitaire, cancer) ? Dans ce cas, voici nos recommandations :

  • Évitez les transports publics autant que possible.
  • Faites vos courses en dehors des heures de pointe. Sinon, demandez à vos amis ou vos voisins de faire les courses pour vous.
  • Évitez les lieux avec beaucoup de personnes, par exemple les cinémas, les concerts, les manifestations sportives, les rencontres de groupes.
  • Évitez tous rendez-vous professionnels et privés inutiles.
  • Réduisez au minimum les visites dans les EMS et les hôpitaux.
  • Évitez tout contact avec des personnes malades.
  • Si vous avez des difficultés à respirer, de la toux ou de la fièvre, restez chez vous. Appelez tout de suite votre médecin ou un hôpital. Expliquez que vous appelez à cause du nouveau coronavirus et que vous avez un risque élevé de tomber malade. Décrivez vos symptômes.  

Source : OFSP Voici comment nous protéger

 

Dernière mise à jour : 06/08/2020