Les tumeurs pleurales (mésothéliome)

Partager Imprimer

Le mésothéliome malin est un cancer rare qui touche surtout les hommes. C’est un cancer primaire (le foyer de départ du cancer) qui se développe à partir de la plèvre . Une exposition à l’amiante, souvent associée au tabagisme, favorise son apparition. Le mésothéliome met longtemps à se déclarer après l’exposition à l’amiante (temps de latence), parfois il peut prendre jusqu’à vingt ans.

Malheureusement, il n’existe pas à ce jour de traitement efficace contre le mésothéliome. Sa prise en charge dépend de son stade d’avancement. La prise en charge varie ainsi de la simple surveillance à la combinaison de chimiothérapie, radiothérapie et chirurgie. La plupart des traitements chirurgicaux sont à buts palliatif ou diagnostique.

La chirurgie des tumeurs de la plèvre

Dans une première phase, le chirurgien effectue une biopsie à des fins d’analyse, généralement par thoracoscopie . Si un épanchement pleural est associé au mésothéliome, le chirurgien effectue une pleurodèse

Pour plus d’information sur la prise en charge chirurgicale et l’hospitalisation, consulter les pages de la Chirurgie pulmonaire.

Plèvre
×
est une double membrane qui enveloppe les poumons et tapisse l’intérieur de la cavité thoracique
INFO +  Maladies de la plèvre
Thoracoscopie
×
permet d’explorer la cavité thoracique grâce à une caméra et à des instruments chirurgicaux. Elle est utilisée à des fins diagnostiques et pour réaliser des gestes thérapeutiques (ex : prélèvement, ablation)
Pleurodèse
×
consiste à coller ensemble les deux parois pleurales
Dernière mise à jour : 04/05/2021