Les maladies du thymus

Le thymus est une glande située devant la trachée. Il joue surtout un rôle pendant la croissance en fournissant l’organisme en cellules immunitaires. Par la suite, n’ayant plus de fonction, il diminue de volume jusqu’à disparaître quasi totalement à l’âge adulte.

La myasthénie, une maladie associée au thymus, est une affection neurologique qui empêche les muscles respiratoires de fonctionner.

Le thymus peut également être le siège de tumeurs, appelées thymomes, qui apparaissent le plus souvent entre 50 et 60 ans. Les thymomes sont des tumeurs rares pouvant aller de tumeurs bénignes à des cancers très agressifs. Cependant, la plupart présentent un degré de malignité faible.

Le traitement chirurgical en cas de maladies du thymus 

Les deux principales indications pour une opération sont la myasthénie grave et le thymome. Dans le cas d’une myasthénie grave, la prise en charge chirurgicale par résection du thymus peut améliorer les symptômes neurologiques.

L’extraction des thymomes s’effectue chirurgicalement. En fonction du type et du stade de la tumeur, l’intervention peut être complétée par un traitement par radiothérapie et/ou chimiothérapie.

Dernière mise à jour : 24/07/2019