Hallux valgus : Quels sont les traitements ?

Partager Imprimer
Adresse

Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4
1205 Genève
Suisse

Complément d'adresse
Bât. Prévost, niveau 1
Professeur
Didier Hannouche
Médecin-chef de service

Le traitement médical

Un spécialiste peut vous recommander des chaussures adaptées, souples et évitant les appuis, ou vous prescrire des semelles orthopédiques sur mesure ou des cales en silicone (orthèses). Celles-ci soulagent une partie des douleurs en modifiant les appuis de votre pied. Toutefois, ces mesures n’interrompent pas la progression de la déformation et ne la corrigent pas.

Les traitements chirurgicaux

Une intervention chirurgicale vous est proposée lorsque le traitement médical ne calme plus les douleurs ou ne procure pas une qualité de vie satisfaisante. Il existe plus de cent techniques chirurgicales différentes pour la correction de l’hallux valgus. Le choix de la technique dépend de plusieurs critères comme l’importance de la déformation et la forme des os du pied. Pour corriger cette déformation, le chirurgien doit déplacer l’os et le couper (ostéotomies) au niveau du métatarsien et parfois de la phalange proximale de l’hallux. Dans certains cas, il·elle doit bloquer une articulation (arthrodèse).

L’ostéotomie métatarsienne

Elle consiste en une coupe osseuse du 1er métatarsien afin de corriger son axe et d’effacer la bosse interne (oignon). Pour conserver la position obtenue, la coupe est fixée par différentes méthodes : vis, broches ou par auto-fixation (sans matériel). En cas de fixation par broches, ces dernières sont retirées en consultation ambulatoire cinq à six semaines après l’opération. Cette intervention est réalisée par voie ouverte, avec une incision sur le bord interne du pied ou par une technique minimalement invasive (percutanée), avec plusieurs incisions millimétriques.

L’arthrodèse cunéo-métatarsienne

Dans certains cas, la déformation peut être très sévère ou provenir d’une instabilité importante de l’articulation cunéo-métatarsienne de l’hallux. Il est alors nécessaire de corriger la déformation en fixant cette articulation définitivement à l’aide d’une plaque ou de vis.

L’arthrodèse métatarso-phalangienne

Parfois, l’hallux valgus est associé à une arthrose de l’articulation métatarso-phalangienne entraînant des douleurs. Dans ce cas, il peut être nécessaire de bloquer cette articulation tout en corrigeant la déformation.

Quelle est l’efficacité de la chirurgie ?

Elle dépend essentiellement d’une évaluation correcte de la déformation et du choix d’une technique adéquate. Les différentes options et techniques chirurgicales sont toujours discutées avec votre chirurgien pendant la consultation. Chaque patient bénéficie de la technique la mieux adaptée à son problème. L’intervention est toujours réalisée sous contrôle radiologique. En cas de déformations associées : orteils en griffe, en marteau, surcharge de l’avant du pied avec douleurs plantaires, etc., d’autres gestes chirurgicaux peuvent être effectués durant la même opération.

Peut-on se faire opérer les deux pieds en même temps ?

La chirurgie le même jour des deux pieds est déconseillée. En effet, les douleurs risquent d’être plus importantes et les résultats peuvent être moins bons dans les premiers mois. Il est donc nécessaire d’espacer les deux interventions de six mois à un an.

Dernière mise à jour : 14/08/2020