Vertébroplastie

Des réponses à vos questions

Cette page a pour but de vous expliquer en quoi consiste une vertébroplastie et vous informer sur les bénéfices escomptés ainsi que les risques encourus.

brochure pour les patients vertébroplastie

Qu’est-ce qu’une vertébroplastie ?

La vertébroplastie consiste en l’injection, par voie percutanée (à travers la peau) et sous contrôle radioscopique, d’un ciment au sein d’une vertèbre fragilisée pour la consolider et diminuer vos douleurs. Elle est également appelée cimentoplastie. Les indications les plus fréquentes sont les fractures ou tassements d’origine ostéoporotique ou métastatiques. Plus rarement, elle est pratiquée après un traumatisme, dans le cadre d’un myélome ou d’un hémangiome vertébral (tumeur bénigne).

vertébroplastie

La préparation de l’examen

Comment vous préparer avant l’examen ?

Avertissez l’équipe soignante si :

  • vous êtes enceinte ou allaitez
  • il existe un risque de grossesse
  • vous saignez facilement ou prenez des médicaments anticoagulants on anti-agrégants
  • vous avez présenté une allergie après une injection intraveineuse ou intra-artérielle de produit de contraste à l’iode (asthme, urticaire, œdème de Quincke).

CHECK -LIST

Avant de venir :

  • Restez à jeun (sans boire, ni manger, ni fumer) le jour de l’intervention, depuis la veille à minuit.
  • Prenez une douche à l’aide de votre savon habituel la veille au soir et le matin avant de vous rendre à l’hôpital.
  • Venez sans vernis à ongles, faux ongles, manucure semi-permanente, maquillage, piercings, bijoux. N’appliquez aucune crème hydratante ni autres produits.
  • Prenez les médicaments prescrits par l’anesthésiste, avec un peu d’eau, le matin de l’intervention.

L’intervention

Comment se passe l’intervention ?

La vertébroplastie d’une seule vertèbre dure en moyenne de 1h à 1h30, en comptant le temps d’installation dans la salle de radiologie. Elle est réalisée sous sédation. Si plus de trois vertèbres sont traitées durant la même procédure, une anesthésie générale est le plus souvent requise. La prise en charge de la douleur et votre confort sont assurés par une équipe d’anesthésie présente durant la totalité du geste.

Vous êtes installé en position allongée sur le ventre. Vous ne devez pas bouger pour une bonne lecture des images, ainsi que pour le bon déroulement et la rapidité du geste. L’injection du ciment est effectuée à travers une aiguille, mise en place sous contrôle radiologique.

Un traitement par antibiotique (antibiothérapie) en dose unique est administré de manière systématique au cours de l’intervention.

Quels sont les risques ?

Comme pour toute intervention médicale, il existe un risque faible de complications. Elles surviennent dans moins de 3% des situations et sont :

  • une fuite de ciment en dehors du corps vertébral vers le foramen (canal situé entre deux vertèbres), l’espace épidural (situé au-dessus de la membrane, qui recouvre la moelle épinière et les nerfs de la colonne, appelée dure-mère) ou la circulation sanguine générale
  • une compression ou lésion des racines nerveuses et de la moelle
  • un hématome
  • une infection
  • une fracture au niveau des vertèbres adjacentes.

SAVOIR +
Le service de neuroradiologie diagnostique et interventionnelle des HUG possède une grande expérience dans ce geste. Plus d’une centaine de cas par an sont pris en charge.

La sortie

Que se passe-t-il après l’intervention ?

En fin de procédure, vous avez comme consigne de rester aliter sur le dos durant au moins deux heures après le geste dans l’unité dans laquelle vous avez été accueilli ou en salle de réveil si vous avez eu une anesthésie générale. En fin de journée, vous regagnez votre domicile (ou, si vous étiez hospitalisé, l’unité dans laquelle vous séjourniez).

Pour votre retour à domicile, empruntez les transports publics ou faites-vous véhiculer, car il est déconseillé de conduire après l’intervention.

A domicile, nous déconseillons de :

  • faire des efforts pendant les premières 48 heures
  • soulever de lourdes charges la première semaine.

ATTENTION !
En cas d’apparition de symptômes inhabituels comme des signes cutanés d’infection du site opératoire (rougeur ou chaleur), des douleurs inhabituelles, de la fièvre ou tout autre symptôme, veuillez contacter rapidement votre médecin traitant ou l’équipe de neuroradiologie.

Informations pratiques

Contact

Unité de neuroradiologie interventionnelle
Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4, 1205 Genève
Secrétariat : +41 (0)22 372 70 45

Pour toute question avant l’intervention, n’hésitez pas à nous appeler.

Facturation

La vertébroplastie est remboursée dans les prestations de base de l’assurance maladie (LAMal) sous déduction de la franchise et de la participation (10% des frais à votre charge).

Télécharger la brochure en format PDF Vertébroplastie

Dernière mise à jour : 13/01/2021