Communiqué de presse

Démarrage de la production de masques FFP2 à Genève : partenariat public-privé et action de réinsertion professionnelle

Partager Imprimer
Démarrage de la production de masques FFP2 à Genève : partenariat public-privé et action de réinsertion professionnelle

Initiée par les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), la production locale de masques FFP2 est désormais une réalité grâce à un partenariat inédit entre des institutions privées et publiques. Dans ce contexte, PRO Entreprise Sociale Privée (PRO), la Task Force HUG COVID 19 et les HUG, avec le concours de la Fondation Hans Wilsdorf, mettent en production une chaîne de fabrication de masques de haute sécurité FFP2 (certifiés CE) afin de doter les institutions de soins publiques et privées de la région de masques de qualité à des prix raisonnables et de façon pérenne. Ce projet s’inscrit dans une démarche sociale et solidaire en faveur de l’emploi de personnes en situation de handicap.

« La pandémie de Covid-19 a souligné combien l’approvisionnement en matériel médical de qualité, en quantité suffisante et à des prix raisonnables est essentiel pour soigner les malades et protéger les soignants. En période de pandémie, les filières d’approvisionnement sont fragiles et sous tension, et tous les pays sont engagés dans la même course pour obtenir du matériel médical de qualité. L’approvisionnement en matériel médical exclusivement produit à l’étranger rend donc les institutions de soins vulnérables » indique Bertrand Levrat, directeur général des HUG pour expliquer l’initiative prise en mai 2020.

La sécurité du personnel médical et soignant ne se négocie pas.

Les soignants doivent pouvoir exercer leur métier en toute sécurité et les patients bénéficier d’une qualité de soins exemplaire. Pour elles et eux, la meilleure des protections s’impose donc.

Le masque FFP2 (Filtering Facepiece Particles de niveau 2 sur 3), est un modèle de protection autofiltrant et jetable, utilisé pour filtrer 94% des particules en suspension dans l'air. Il est recommandé par l’OFSP aux professionnels de la santé directement exposés lors d’activités comportant un grand risque de formation d’aérosols chez des personnes dont le COVID-19 a été confirmé ou fait l’objet d’un soupçon fondé.

Le Groupe soignants-qualité des HUG a été impliqué dans le design des masques pour répondre aux normes de protection et de confort souhaitées par les professionnels. En plus du traditionnel earloop, muni de deux élastiques passant derrière les oreilles, il a suggéré d’étudier un modèle avec mousse au niveau du nez pour plus de confort et moins de buée sur les lunettes, ainsi qu’un modèle headloop avec boucles passant derrière la tête. Ce dernier modèle est en cours de certification et sera prochainement disponible.

Un long processus

Commandée en mai 2020, la livraison de la chaîne de production n’a pu avoir lieu qu’en octobre 2020, en raison d’adaptations de la machine pour permettre la production de masques aux standards de qualité suisse. Entre-temps, PRO a aménagé spécialement des locaux, engagé et formé ses équipes; notamment des spécialistes aux profils techniques ainsi que des personnes en réinsertion sur l’ensemble de la ligne de production.

Le 1er mars 2021, PRO a obtenu la certification CE de sa production.

À partir de fin mars 2021, plus de 200’000 masques “SWISS-FFP2 1602” seront vendus chaque mois par PRO aux hôpitaux, cliniques et partenaires locaux dans le domaine des soins. Ils existeront en différentes tailles d’élastiques pour prendre en considération la physionomie de chaque utilisateur. Ces masques seront aussi disponibles pour les entreprises et les particuliers. Si nécessaire, les capacités de production pourront être doublées ou triplées.

Pour Ivan Haro, directeur général de PRO et son président, Dominique Perron, « le développement de cette activité s’inscrit parfaitement dans la volonté de PRO de réaliser des prestations essentielles pour la communauté et auxquelles les personnes en situation de handicap prennent part pleinement. »

Une opération rentable grâce au mécénat

Les HUG sont propriétaires de la ligne de production et la mettent à disposition de PRO qui se charge de son exploitation, de la distribution et de la vente des masques. Les choix de la matière première, des développements futurs et des stratégies de vente sont opérés conjointement.

Le budget global de l’installation est de l’ordre de 2 millions de francs, y compris la mise en conformité des locaux et la matière première pour les premiers lots de masques.

Le prix de vente des masques est fortement dépendant des tarifs de la matière première. Actuellement, il varie entre 1 et 1,50 franc l’unité. Les HUG, propriétaires de la ligne de production, les achèteront à prix coûtant et les autres clients à des prix légèrement supérieurs. Les résultats seront partagés à 50% pour PRO et destinés au développement des projets en faveur de la réinsertion. L’autre moitié sera versée à la Fondation privée des HUG qui la consacrera au financement de projets en faveur de la qualité des soins et du bien-être des patients.

« Ce partenariat public et privé, mêlant philanthropie, ingéniosité, solidarité et esprit industriel est rare. La Task force HUG Covid-19 est heureuse d’y contribuer et d’avoir pu fédérer tous les acteurs autour de cette réalisation qui ne fait que des gagnants » a indiqué Patrick Odier, président de la Task force HUG Covid-19.

Les partenaires du projet

HUG : les initiateurs du projet et propriétaires de la chaîne de production

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont pour missions de prodiguer des soins à la communauté dans toutes les spécialités médicales, de contribuer à former les médecins et professionnels de la santé et d’effectuer des recherches médicales et soignantes. En 2019, dernière année typique avant la pandémie de Covid-19, leurs 11'945 collaborateurs ont accueilli 64'134 cas hospitaliers, assuré 130’747 entrées aux urgences, 1'109'781 prises en charge ambulatoires, 28'689 interventions chirurgicales et 4'248 naissances. 1’030 médecins internes et chefs de clinique, 2'159 stagiaires et 193 apprentis y ont effectué leur formation.

PRO Entreprise Sociale Privée : le producteur des masques

PRO est une fondation privée reconnue d’intérêt d’utilité publique et créée en 1987. Son but est d’offrir du travail à des personnes exclues de l’économie traditionnelle en leur proposant un emploi ou une expérience professionnelle dans un environnement adapté.

A but non lucratif, PRO assure la majorité de ses revenus par la vente de ses biens et services, ce qui lui permet de s’autofinancer à près de 80%.

PRO compte aujourd’hui 480 employé·es dont 320 collaborateurs en emploi adapté, dont environ 75% en situation de handicap physique, psychique et mental. Depuis mars 2020, PRO collabore avec la Task Force HUG Covid 19 et le Pr Didier Pittet pour le conditionnement de solution hydro-alcoolique.

Fondation Hans Wilsdorf : le mécène

La Fondation Hans Wilsdorf est active dans les domaines de l’action sociale, de la formation et de la culture. Conformément à la volonté de son fondateur, elle déploie ses activités sur le territoire du canton de Genève.

Task Force HUG COVID 19: le promoteur facilitateur

Créée en mars 2020, elle regroupe des entrepreneurs et des décideurs pour renforcer l’approvisionnement en matériel sanitaire du canton et des HUG dans le cadre de la pandémie Covid-19. Elle a pris la forme d’une Task force bénévole présidée par le banquier privé Patrick Odier et sous le conseil médical du Pr Didier Pittet. Elle est notamment intervenue pour que l’industrie genevoise produise de la solution hydro-alcoolique et a assuré le transport de dizaines de tonnes de matériel médical dès le début de la pandémie.

Contact

HUG, Service de presse et relations publiques

presse-hug@hcuge.ch
+41 22 372 37 37

Retrouvez tous nos communiqués de presse, depuis 2011, sur notre site Internet.
Si vous n’êtes pas encore abonné à nos listes de diffusion et désirez recevoir nos communiqués de presse, laissez-nous vos coordonnées.

Dernière mise à jour : 29/04/2021