La prothèse totale de genou : Votre retour à domicile

Les douleurs après une intervention chirurgicale sont fréquentes. Signalez-les sans tarder à l’équipe soignante afin qu’elle adapte votre traitement médical. A votre sortie, vous recevez une ordonnance détaillée (médicaments et dosages précis).

Tuméfaction et hématome

Il n’est pas rare de développer un hématome au niveau du genou. Une tuméfaction (gonflement) peut aussi survenir derrière le genou ainsi que le long de la jambe, la cheville et du pied. En général, elle disparaît spontanément au bout de trois à quatre mois, mais peut perdurer jusqu’à un an après l’opération.

Afin de réduire la tuméfaction et les hématomes postopératoires marchez le plus possible durant la journée, faites des pauses et surélevez la jambe. Des bas de contention et l’application de glace à intervalles réguliers permettent aussi de diminuer ces symptômes.

ATTENTION
Si vous présentez l’apparition d’une rougeur, chaleur, écoulement au niveau de la plaie ainsi que de la fièvre, contactez votre chirurgien. En aucun cas des antibiotiques ne devraient être pris sans avoir consulté votre chirurgien orthopédiste au préalable.

SAVOIR +
Lire la brochure Pour une meilleure cicatrisation: que pouvez-vous faire?

Alimentation

Un apport supplémentaire de protéines (viande rouge, poulet, produits laitiers, etc.) accélère la guérison. Il est recommandé de débuter cette alimentation le plus tôt possible avant l’opération et de la poursuivre au moins trois mois après.

Constipation

Si vous êtes constipé lors du retour à domicile, vous pouvez prendre des laxatifs adaptés en vente libre. Si la constipation persiste, contactez votre médecin traitant.

Rééducation

Les objectifs de votre rééducation:

  • retrouver une bonne extension et une bonne flexion de votre genou
  • récupérer la force nécessaire pour marcher sur un sol plat, monter et descendre les escaliers
  • être capable de vous déplacer de façon autonome dans votre appartement.

Se reposerVotre retour à domicile : Se reposer

Votre genou sera chaud et enflé pendant environ six mois ainsi que votre pied: faites régulièrement des applications glacées. Essayez de tendre votre genou opéré à chaque occasion et de le reposer dans le vide ou à plat. Afin de garder l’extension complète, ne le posez pas sur un coussin durant les six premières semaines après l’intervention.

Se lever du lit

  • Glissez la jambe saine sous la jambe opérée (dessin 1).
  • Relevez le haut du corps, soulevez les jambes et pivotez sur les fesses (dessin 2).
  • Une fois assis au bord du lit, levez-vous en prenant appui sur vos bras (dessin 3).

 

Retour à domicile : se lever du lit(dessin 1)
 
Retour à domicile : se lever du lit(dessin 2)
Retour à domicile : se lever du lit
(dessin 3)

S’habiller

Commencez par la jambe douloureuse ou opérée. Quelques moyens auxiliaires peuvent vous aider à enfiler:

  • slips, pantalons et jupes: sangle avec deux pinces à linge ou de papeterie, deux épingles à nourrice, pince à long manche, bretelles
  • chaussettes: un enfile-chaussettes
  • souliers: un chausse-pied à long manche, des lacets élastiques ou des anneaux et des crochets pour les fermetures velcro.

Se déplacer

Vous marchez pendant deux mois avec des cannes. Au fur et à mesure que la douleur diminue, vous pourrez mettre progressivement tout votre poids sur la jambe opérée.

Faire sa toilette assisRetour à domicile : faire sa toilette assis

Pour entrer dans la baignoire, utilisez une planche de bain. Procédez de la même façon que pour vous mettre au lit: asseyez-vous, puis pivotez les jambes et le bassin en même temps.

Pour la toilette de la jambe et du pied opérés: utilisez une éponge ou une brosse à long manche.

N’oubliez pas de placer un tapis antidérapant au fond de la baignoire.

Dans le bac de douche, pour davantage de sécurité, vous pouvez installer une chaise de jardin afin de procéder à votre toilette.

Monter et descendre les escaliersRetour à domicile: monter et descendre des escaliers

Pour monter, commencez par la jambe non opérée. Prenez appui sur la rampe ou sur vos cannes. Les cannes accompagnent toujours la jambe opérée.

Montez ou descendez une marche à la fois. Amenez les deux pieds sur la même marche avant d’accéder à la suivante. Pour descendre, commencez par le côté opéré.

En voiture

Montez devant. Reculez le siège au maximum et inclinez le dossier vers l’arrière. Asseyez-vous latéralement, dos à la voiture, la jambe douloureuse ou opérée tendue en avant. Pivotez le bassin et les jambes en même temps, d’un seul bloc. Idem pour descendre. Vous pouvez vous aider de la jambe non opérée.

Retour à domicile : en voiture

Ramasser quelque chose par terreRetour à domicile : ramasser quelque chose par terre

Prenez appui sur un plan stable. Utilisez aussi votre jambe saine pour descendre au sol afin de soulager la jambe opérée (sans poser le genou opéré au sol).

La marche

La marche est la meilleure alliée de votre rééducation. N’hésitez pas à vous promener plusieurs fois par jour à l’extérieur. Votre médecin ou votre chirurgien vous indique quand vous pouvez abandonner les cannes. Il peut également vous conseiller pour les autres activités.

Les activités ménagères

N’hésitez pas à faire appel à une aide ménagère. Recourez de préférence à des ustensiles à long manche (balai à essorage, pince à long manche, pelle et balayette).

Le véloRetour à domicile : le velo

Dès que vous pouvez plier à 100° votre genou opéré, n’hésitez pas à faire du vélo d’appartement.

Ports de charges

Pour vos courses, pensez au caddie ou à un petit sac à dos. Chez vous, une table roulante peut vous aider à déplacer votre vaisselle, votre linge, vos outils. Pour les voyages, prenez une valise à roulettes.

Dernière mise à jour : 11/02/2020