Accompagnement spirituel et religieux

Partager Imprimer
Adresse

Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4
1211 Genève 14
Suisse

Madame
Nicole Rosset

Depuis le début des années 1990, les aumôniers repensent leur réflexion concernant l'accompagnement des personnes hospitalisées.

À la faveur des JAF '91 (Journées des Aumôniers Francophones organisées à Genève, en partie à l'Hôpital Cantonal et réunissant plus de 120 professionnels et auxiliaires d'aumôneries), les conférences et travaux de ces 3 jours de formation continues ont permis de distinguer les besoins spirituels des besoins religieux dans l'accompagnement des personnes et de les articuler.

Cette distinction, désormais connue des Eglises, s'est étendue aux différents sites des hôpitaux genevois. Elle permet de répondre de manière adéquate aux différentes attentes exprimées aussi bien par les patients que par les soignants.

Selon les demandes explicites des personnes hospitalisées, les équipes d'aumôneries - hommes et femmes professionnels et bénévoles - sont en mesure d'établir un contact avec des personnes ressources extérieures de différentes traditions, dans le cadre des réseaux des Eglises et communautés religieuses. 

En toute occasion, les aumôniers veillent au respect de la sphère privée des patients et patientes.


Accompagnement spirituel 

Permet à toute personne, le patient comme son entourage, de :

  • s'interroger sur le sens de la vie
  • nommer ses ressources intérieures
  • exprimer ses sentiments, sa colère, sa révolte contre la vie, contre Dieu, etc.
  • dire son espérance
  • trouver une paix intérieure.

Sans faire référence à une tradition religieuse, l'accompagnement spirituel est donc proche de l'accompagnement existentiel. Il concerne toute personne attentive à la détresse de l'autre qu'il s'agisse de professionnels de la santé ou de proches de patients. En gériatrie, ce type d'accompagnement pourra, par exemple, se concrétiser par une relecture de l'histoire de vie de la personne hospitalisée.

Accompagnement religieux

Développé autour du principe d'aide centrée sur la personne du patient ou de la patiente, l'accompagnement religieux permet aux personnes qui vivent leur identité religieuse de trouver les forces nécessaires pour vivre la situation présente :

  • dans les ressources et les rituels de sa religion ou tradition
  • dans la prière et la lecture de textes sacrés
  • dans la participation à des célébrations religieuses
  • dans les sacrements.
     

Lire aussi 

Pascale Zimmermann, Les aumôniers placent l'homme au centre, Tribune de Genève, 30 mai 2020.

 

< RETOUR

Dernière mise à jour : 04/08/2021