Greffe de reins avec donneur vivant: à travers la barrière des groupes sanguins

Partager Imprimer

Pulsations TV Janvier 2009 - A Genève, quelque 75 personnes attendent une greffe de rein. Entre 20 et 30 transplantations rénales sont réalisées chaque année, dont la moitié grâce à des donneurs vivants. Si avant, le receveur devait avoir un groupe sanguin compatible ou identique à celui du donneur vivant, tel n'est aujourd'hui plus le cas.

Dernière mise à jour : 25/10/2017