Gelures et OHB

L’oxygénothérapie hyperbare : OHB

L’oxygénothérapie hyperbare est un traitement ancien, qui fait actuellement l’objet d’une étude scientifique sur les hôpitaux universitaires de Genève dans la prise en charge de gelures, en collaboration avec les hôpitaux du Mont-Blanc..
Des études animales ont cependant été réalisées avec des résultats contradictoires quant aux effets de l’OHB dans cette pathologie.

Ce traitement consiste en l’administration d’oxygène pure à une pression supérieure à la pression atmosphérique dans une enceinte close : le caisson.
Au vu de la physiopathologie des gelures, il semble licite de supposer un réel intérêt de l’OHB dans la prise en charge des gelures si on se base sur les effets connus et établis de l’OHB :

  • Revascularisation en urgence des tissus en souffrance avec un afflux massif d’oxygène immédiatement disponible et utile.
  • Un effet sur les globules rouges qui se déforment mieux et par conséquent se faufilent mieux dans les petits vaisseaux.
  • Une diminution de la nécrose secondaire progressive en évitant l’apparition et la formation des bouchons dans les vaisseaux revascularisés.
  • Un effet anti-infectieux et effet procicatrisant.

Plus d’informations

Dernière mise à jour : 22/03/2017