Déroulement des séances

Qu’est-ce qu’une chambre hyperbare ?

La chambre hyperbare est une enceinte métallique cylindrique. Elle se compose d’un sas et de deux chambres thérapeutiques de huit places chacune. Ces dernières sont modulables et peuvent être aménagées avec des fauteuils ou des lits.

La chambre est pressurisée progressivement, tandis que vous êtes confortablement installé. L’oxygène pur (100%) – ou un gaz suroxygéné – est délivré par l’intermédiaire d’un masque facial ou d’une cagoule transparente.

Combien de temps dure une séance ?

Chaque séance d’oxygénothérapie hyperbare standard dure 95 minutes. Elles peuvent se dérouler du lundi au dimanche.

Comment se déroule la première séance ?

La première fois, une infirmière vous accompagne dans la chambre et vous montre comment mettre le masque facial ou la cagoule, qui doivent être portés durant toute la séance.

l’oxygène est inhalé au moyen d’un masque

L’oxygène est inhalé au moyen d’un masque

L’oxygène est inhalé au moyen d’une cagoule

L’oxygène est inhalé au moyen d’une cagoule

Il / elle vous explique aussi les différentes manœuvres d’équilibration des tympans : manœuvres d’équilibration des tympans

  • bâiller (à utiliser en premier)
  • déglutir en avalant sa salive ou un peu d’eau
  • créer une pression dans les oreilles en expirant doucement, bouche fermée et nez pincé (manœuvre valsalva).

Pendant toutes les séances, l’équipe soignante exerce une surveillance visuelle constante à travers les hublots de l’enceinte et les caméras internes. Si nécessaire, elle communique avec vous par les hautparleurs.

+ INFO
Avant une séance, pensez à prendre une collation et à aller aux toilettes.

Les trois phases d’une séance standard

Une séance d’OHB se déroule en trois phases :
 
1. 15 minutes : phase de compression
Pendant cette phase, il est nécessaire de pratiquer très régulièrement les manœuvres d’équilibration des tympans. A noter que la compression de l’air produit un léger bruit et une élévation de la température.
 
2. 65 minutes : le plateau
Pendant ce temps, vous pouvez lire ou écrire avec un crayon à papier (les lunettes sont autorisées). Pensez à bien ajuster votre masque.
 
3. 15 minutes : la décompression
Durant cette phase, l’équilibration des tympans n’est pas nécessaire. Vous ne devez pas faire de valsalva. Par contre, vous pouvez bâiller si vous le souhaitez. A l’inverse de la compression, cette phase produit une sensation de froid.

Quelles sont les consignes de sécurité ?

Les consignes de sécurité et les risques liés à cette thérapie vous sont rappelés avant chaque séance. Vous les trouvez également sur un document écrit que vous conservez dans la chambre hyperbare.

Avant une séance, enlevez toutes vos prothèses éventuelles (audition, marche, etc.). Vous pouvez déposer vos objets personnels dans un vestiaire sécurisé.

Vos vêtements doivent être composés d'au moins 60%. Les vêtements synthétiques et en laine ne sont pas autorisés, de même que les appareils électroniques comme les tablettes, smartphones et autres objets connectés.

ATTENTION
Signalez immédiatement à l’équipe soignante si durant ou après la séance d’OHB vous constatez des troubles visuels, une anomalie au niveau des oreilles, des dents, du tube digestif ou de la respiration.

Comment sont organisées les séances ?

Les séances d’OHB sont collectives. Il est donc important de respecter les horaires. Vous devez être présent 15 minutes avant la séance. En cas de retard ou d’empêchement, il est impératif de prévenir l’équipe soignante par téléphone au tél : +41 (0)22 372 32 40.

Les urgences hyperbares étant prioritaires, vos rendez-vous sont donc susceptibles d’être reportés le cas échéant.

Horaires des séances: 8h30, 10h30, 13h30 et 15h30.

Comment les traitements sont-ils facturés ?

Les traitements sont remboursés par les prestations de base de la LAMal, sous déduction de la franchise et de la participation (10% des frais à charge), dans les indications suivantes :

  • Lésions actiniques chroniques ou tardives
  • Ostéomyélite chronique ou aiguë de la mâchoire
  • Syndrome du pied diabétique
  • Maladie de décompression (accident de plongée).

Pour les traitements suite à un accident, en général des plaies, un accord préalable de l’assureur est nécessaire.

Dernière mise à jour : 03/12/2020