Communiqué de presse

Pulsations octobre-décembre 2021 vient de paraître

Partager Imprimer
Pulsations octobre-décembre 2021 crédit photo : HUG

Un dossier sur la prise en charge des personnes souffrant de lésions cérébrales par les équipes des HUG, les multiples vertus de la danse, les approches complémentaires offertes en soins palliatifs ou encore un reportage dans l’Unité d’épileptologie à la pointe de la technologie… ces thématiques, et bien d’autres, sont à découvrir dans l’édition octobre-décembre du magazine des HUG Pulsations. 

Dossier : le cerveau, un organe résilient 
Traumatisme crânien, tumeur, accident vasculaire cérébral… quand le cerveau est atteint, c’est toute la vie qui bascule. Suivant les cas, la stimulation de la plasticité neuronale peut compenser les fonctions perdues. Face aux défis physiques, psychologiques et professionnels que cela implique, les HUG assurent une prise en charge multidisciplinaire pour accompagner les personnes touchées. 

La danse, c’est bon pour tout
Apprentissage de la rythmique, stimulation de la mémoire, lutte contre la dépression : les bénéfices de la danse sont nombreux ! Fortifiant le corps et renforçant l’esprit, sa pratique libère les hormones du plaisir que sont l’ocytocine et la dopamine. Dans certains cas, la « danse-thérapie » réduit les symptômes de la maladie de Parkinson, améliore les capacités cognitives des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et soulage les douleurs de dos. 

Des approches complémentaires en soins palliatifs 
La vie continue jusqu’au bout. Le Centre Otium, soutenu par la Fondation privée des HUG, offre des séances de détente aux personnes hospitalisées en soins palliatifs. Entièrement gratuits, les services prodigués par les thérapeutes d’Otium incluent la sophrologie, la réflexologie, les massages, l’hypnose et les soins esthétiques. Réalisées par un personnel qualifié, ces sessions améliorent la qualité de vie des bénéficiaires et soulagent leurs proches. 

Épileptologie : une unité à la pointe de la technologie
Récemment rénovée, l’Unité d’épileptologie des HUG assure confort et sécurité aux personnes hospitalisées. Absence d’objets contondants dans les chambres, fauteuils en mousse, caméras de surveillance… tout est pensé pour éviter les risques de blessure en cas de crise. Les nouveaux appareils d’imagerie, uniques en Suisse romande, assurent la précision et la qualité des examens. 

Retrouvez l’édition complète 

Contact

HUG, Service de presse et relations publiques
presse-hug@hcuge.ch
+41 22 372 37 37
 

Dernière mise à jour : 29/09/2021