Communiqué de presse

Nomination : Le Pr Laurent Kaiser prend la tête du département de médecine

Partager Imprimer
Laurent Kaiser - HUG

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont désigné au 1er octobre, le Pr Laurent Kaiser, médecin chef du Département de médecine. Il était jusqu’à présent médecin-chef du Service des maladies infectieuses, responsable du Laboratoire de virologie et directeur du Centre des maladies virales émergentes des HUG, centre national de référence de l’OMS et pour la Suisse, et Professeur ordinaire au Département de médecine de la Faculté de médecine de l’Université de Genève. 

Diplômé de l'Université de Genève en 1987, Laurent Kaiser est titulaire de titres de spécialiste en maladies infectieuses, en médecine interne et microbiologie médicale. 

Après avoir vécu en première ligne la pandémie du SIDA et l’avènement des trithérapies, il se spécialise lors d’un séjour post-doctoral en virologie clinique à l’Université de Virginie, aux Etats-Unis. De retour à Genève, il devient consultant en maladies infectieuses, puis en 2006 est nommé responsable du Laboratoire de virologie qui devient rapidement un des laboratoires phares en Suisse, intégrant de manière unique toutes les expertises utiles à un hôpital universitaire. Laurent Kaiser concentre notamment ses recherches sur les virus respiratoires tels que les rhinovirus, le coronavirus et la grippe, bien avant l’avènement des pandémies du H1N1 de 2009 et du COVID-19.
En octobre 2013, il devient médecin chef du Service des maladies infectieuses et dirige les activités cliniques et académiques dans les domaines des maladies infectieuses et de la microbiologie. Sous sa supervision, le service a multiplié le développement de diverses expertises, promu une relève dans les différents et larges domaines des maladies infectieuses et développé des unités spécialisées couvrant tant le VIH que les infections liées aux immunosuppressions. 

Le Laboratoire de virologie et le Centre des maladies virales émergentes 

Sous son impulsion, le Laboratoire de virologie des HUG se diversifie en abritant le Centre national de référence pour la grippe, puis pour la rougeole, et dès 2005 le Laboratoire diagnostic des virus émergents (CRIVE). Ce dernier a pour mission d’identifier et de détecter les virus de tous niveaux de dangerosité. Il est le seul laboratoire diagnostic de ce type en suisse. Plus récemment, il a développé le Centre des maladies virales émergentes, soutenu par la Faculté et les HUG. 
Le Pr Kaiser a également acquis une expérience de terrain dans des épidémies telles que l’Ebola. Dès janvier 2020, son équipe et lui se sont trouvés au carrefour des expertises sur le COVID-19 et ont assuré le diagnostic des premiers cas suisses. Ils se sont particulièrement engagés dans la recherche sur le SARS-CoV-2, dans la gestion de la pandémie de COVID-19 et ont mis en place de multiples collaborations aux HUG et sur le plan national. Le Laboratoire de virologie des HUG est également devenu un centre référence COVID-19 pour l'OMS. Laurent Kaiser a enfin initié d'importantes études de séroprévalence, la validation des tests d'anticorps, ainsi que la caractérisation de la cinétique et des caractéristiques cliniques du SRAS-CoV-2. 

Le Département de médecine 

Le Pr Laurent Kaiser succède au Pr Pierre-Yves Martin, qui prend sa retraite de la direction hospitalière du Département de médecine qu’il dirigeait depuis 2013. Ce dernier avait notamment pris la tête du Service de néphrologie des HUG dès 2000, qu’il a développé et transformé en Service de néphrologie et hypertension en 2018.
Sous sa direction, les spécialités médicales du Département ont accéléré leur développement, notamment dans les domaines ambulatoire et interventionnel afin d’offrir aux patients et patientes l’excellence de la médecine et des soins. Sous son impulsion, les liens entre métiers médico-soignants ont été renforcés. Le Pr Martin a également conduit avec succès la réintégration harmonieuse du Service de médecine interne générale dans le Département de médecine.
 
Fort de près de 1’500 collaboratrices et collaborateurs, le Département de médecine des HUG regroupe à la fois la médecine interne générale et toutes les spécialités centrées sur les différents systèmes du corps et ses organes : la cardiologie, la rhumatologie, la néphrologie et l'hypertension, l'endocrinologie diabétologie, la nutrition et l’éducation thérapeutique du patient, la gastroentérologie, la pneumologie, les maladies infectieuses, la médecine interne générale, l'immunologie et l’allergologie, l'angiologie et l'hématologie, les maladies osseuses, la dermatologie et la vénérologie. 

Ce Département vise à faire bénéficier rapidement les patients et patientes de tous les progrès de chaque spécialité médicale. La vitesse des progrès technologiques, le développement de traitements de plus en plus complexes et individualisés nécessitent des équipes multidisciplinaires. Un des grands défis de ces prochaines années sera d’intégrer ces nouvelles thérapies de plus en plus spécialisées aux problématiques complexes de la médecine interne générale, en prenant en compte les spécificités et la complexité de chaque patient∙e. 
 

Contact

HUG, Service de presse et relations publiques
presse-hug@hcuge.ch
+41 22 372 37 37 

Dernière mise à jour : 08/10/2021