Communiqué de presse

Manger moins et bouger plus ne suffisent pas toujours pour perdre du poids

Partager Imprimer
Manger moins et bouger plus

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) inaugurent, jeudi 28 avril 2022, le Centre de l’obésité et de la chirurgie bariatrique . Ce nouveau centre a pour objectif de consolider les liens entre les différents services de l’hôpital qui accueillent des personnes souffrant d’obésité. Il permet également d’harmoniser la prise en charge et d’améliorer l’itinéraire des patients et patientes, adultes, enfants et jeunes. Le centre assure enfin le développement de la formation et de la recherche dans ce domaine. 

En Suisse, entre 1992 et aujourd’hui, la proportion des personnes adultes souffrant d’obésité a plus que doublé passant de 5 à 11%. En y ajoutant les personnes en surpoids, 42% de la population adulte et environ 15% des enfants sont concernés par la thématique du poids corporel. 

L’augmentation progressive du poids, de la pré-obésité et de l’obésité au niveau mondial entraîne une hausse simultanée de nombreuses maladies, notamment les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2 et certains types de cancers. Elle constitue l’un des défis majeurs de santé publique du 21ème siècle.

Un parcours de soins coordonné 

Les personnes en situation d’obésité peuvent souffrir de différentes pathologies et sont souvent suivies par plusieurs services. Le premier objectif de ce nouveau centre est alors de proposer un parcours de soins coordonné. « Nous souhaitons développer une prise en charge individualisée de toute personne souffrant d’obésité, quel que soit son âge, le service par lequel elle entre à l’hôpital, et ses éventuelles comorbidités » explique Pr Zoltan Pataky, médecin adjoint agrégé et co-directeur du centre. 

Former le personnel de santé et développer la recherche

En plus de coordonner l’accompagnement des patients et patientes, le centre a pour tâche de développer la formation des professionnels et professionnelles de santé et de promouvoir la formation prégraduée, postgraduée et continue dans la prise en charge de l’obésité.

Enfin, il assure la promotion de la recherche dans le domaine de la prévention et du traitement de l’obésité.

Un centre multidisciplinaire 

L’obésité est une maladie chronique et complexe. De nombreux facteurs médicaux, génétiques, alimentaires, professionnels et psychologiques entrent en jeu. La prise en charge doit alors être globale et multidisciplinaire pour gagner en efficacité. 

Le centre regroupe des médecins, des spécialistes en chirurgie, des équipes de soins et de diététique, des psychologues, des physiothérapeutes et des art-thérapeutes. 

Après une évaluation complète de sa maladie, et en fonction de ses besoins, la personne prise en charge peut être orientée vers :

- L’Unité d’éducation thérapeutique du patient, qui prend en charge les adultes souhaitant perdre du poids. Elle propose des consultations individuelles et des programmes de prise en charge en groupe. L’activité de l’unité se base sur les trois axes principaux du traitement conservateur de l’obésité : diététique, consultation psychologique et activité physique.

- La Consultation de chirurgie bariatrique, affiliée au Service de chirurgie viscérale, qui prend en charge les adultes et les jeunes s’orientant vers un traitement chirurgical bariatrique. Elle les informe sur les interventions chirurgicales bariatriques, les accompagne durant les phases d’éducation et de préparation préopératoires et assure le suivi régulier après la chirurgie pendant cinq années au minimum. 

- La Consultation santé et mouvement, en collaboration avec l’Unité santé jeunes, qui propose un accompagnement global aux enfants, adolescents et adolescentes, souffrant d’un excès pondéral. 

« Cette approche pluridisciplinaire fait la richesse du centre. En effet, si la personne recourt à la chirurgie bariatrique, cette dernière est beaucoup plus efficace en termes de perte de poids et de résolution des comorbidités si la personne change ses habitudes alimentaires, surveille son état nutritionnel et pratique une activité physique régulière. Le centre l’aide à mettre en pratique ce nouveau style de vie », précise la Dre Minoa Jung, médecin adjointe au Service de chirurgie viscérale et co-directrice du centre.

Symposium médical

L’inauguration du Centre de l’obésité et de la chirurgie bariatrique est suivie d’un symposium médical qui a pour thème : « Obésité, le combat d’une vie : agissons ensemble ».

Le jeudi 28 avril 2022 de 12h30 à 18h, aux HUG, Auditoire Marcel Jenny, Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4, 1205 Genève.

Plus d’information sur le programme : 
https://services.hug.ch/fr/evenement/inauguration-du-centre-de-lobesite-et-de-la-chirurgie-bariatrique 

Contact

Pour de plus amples informations
HUG, Service de presse et relations publiques
presse-hug@hcuge.ch
+41 22 372 37 37
 

Dernière mise à jour : 21/04/2022