Communiqué de presse

Les HUG se sont préparés à faire face à la recrudescence des cas de Covid-19

Les HUG se sont préparés à faire face à la recrudescence des cas de Covid-19 - copyright : HUG
Jeudi 15 Octobre 2020

Augmentation de la disponibilité de lits, effectifs renforcés et hausse des capacités de dépistage et des laboratoires.

Face à l’évolution de l’épidémie de Covid-19, les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) se sont préparés et ont accéléré la mise en place de leur dispositif destiné à faire face à une recrudescence des cas de Covid-19. Ils ont ainsi renforcé le recrutement de personnels soignants, augmenté les capacités d’accueil, de dépistage et des laboratoires pour être capables de maintenir l’ensemble des prestations à la population.

« Nous mettons tout en œuvre pour garantir à la population que l’ensemble des soins médicaux et leur qualité sont assurés pour tous/tes les patient·es, » a souligné Bertrand Levrat, directeur général des HUG. « La hausse du nombre de cas de Covid-19 dans le canton est préoccupante. Les HUG ont donc renforcé leur dispositif et sont prêts à faire face à une augmentation des admissions de malades. »
En un mois, le nombre d’hospitalisations, en constante progression, est ainsi passé de 18 à 76 (au 14.10.2020), dont 4 personnes admises aux soins intensifs (une il y a un mois). Durant cette période, 13 patient·es atteint·es de Covid-19 sont décédé·es aux HUG, ce qui porte le total depuis le début de l’épidémie à 165.

Premier niveau de préparation

Afin de poursuivre l’ensemble des activités médico-soignantes, les HUG ont activé le premier niveau (sur quatre) de leur plan d’action Covid 19. Ainsi, un total de 117 lits est désormais disponible dans des unités de soins dédiées et staffées en conséquence. Il s’agit de 10 lits aux soins intensifs, 12 lits de soins intermédiaires, 69 lits de soins aigus et 26 lits de réadaptation.

Les niveaux suivants du plan seront actionnés en fonction de l’évolution de la pandémie. Ils prévoient la mise en place progressive de 141 (10 soins intensifs, 17 soins intermédiaires, 88 soins aigus et 26 réadaptation), 245 (resp. 18, 22, 153, 52) et 367 (resp. 28, 28, 233, 78) lits supplémentaires au total. L’ensemble des collaborateurs·trices formé·es pour la prise en charge des patient·es Covid-19 est progressivement attribué à cette mission.

Effectifs renforcés

Durant l’été, 293 collaborateur·trices sont venu·es renforcer les équipes et le recrutement se poursuit pour 80 personnes supplémentaires. Les renforts sont principalement des infirmier·ères (131), des aides-soignant·es (57), des médecins (43) et des physiothérapeutes (24). Près de 25 chargé·es d’accueil ont également été recruté·es pour gérer l’accès aux bâtiments.

Les Départements de médecine, de médecine aiguë (incluant notamment les urgences, l’anesthésiologie et les soins intensifs) et de réadaptation et gériatrie sont les principaux bénéficiaires de ces nouvelles forces.

Plus de 100 jeunes diplômé·es de la Haute Ecole de Santé ont également été engagé·es, tandis que les contrats de 200 infirmier·es et aides-soignant·es intérimaires ont été, ou sont en train d’être, pérennisés en postes fixes.

1'000 tests de dépistage par jour

Depuis la fin de l’été, le nombre de dépistages est en hausse constante et se monte à environ 6'000 par semaine (contre 2 à 3'000 l’été dernier) dans le canton. Aux HUG, il se situe entre 700 et 1'000 par jour. Le pourcentage de tests positifs y est en légère hausse, entre 6 et 7% en moyenne depuis la fin du mois de juillet, avec des pics jusqu’à 15% certains jours.

En complément aux centres de dépistage privés et de façon coordonnée avec la Direction générale de la santé du canton, les HUG proposent désormais trois centres de prélèvement ambulatoires à Cluse-Roseraie (capacité de 450 à 480 tests naso-pharyngés par jour), à l’Hôpital des enfants (120 par jour) et, depuis le 30 septembre 2020, à Grand-Pré (250 par jour). S’ajoutent à ces centres des lieux de tests spécifiques pour les personnes en pré-hospitalisation, notamment avant une intervention chirurgicale lourde.

En prévision de l’hiver, la tente jouxtant l’hôpital qui accueille depuis le début de la pandémie, les personnes qui viennent se faire dépister, sera remplacée dès la fin du mois d’octobre, par une structure plus adaptée.

Renforcement des laboratoires

La capacité des laboratoires a été augmentée pour faire face à la demande et ses horaires de fonctionnement élargis. Un programme d’évaluation des tests rapides antigéniques est en cours, sur mandat de l’OFSP, afin d’en préciser la fiabilité et les meilleures conditions d’utilisation.

D’autres tests rapides, dits moléculaires, sont disponibles aux urgences pédiatriques, adultes et gériatriques pour faciliter l’orientation rapide et le traitement des malades hospitalisés présentant des symptômes respiratoires.

Autres mesures mises en place

La séparation des filières pour patient·es Covid et non-Covid, les limitations des visites aux personnes hospitalisées et le contrôle des accès à l’hôpital sont maintenus.
Des secteurs spécialisés dans les maladies respiratoires sont mis en place aux services des urgences adultes et pédiatriques afin de protéger les patient·es consultant pour d’autres motifs.
L’admission directe des malades Covid-19 venant de l’extérieur est remise en place, avec une tente donnant accès directement aux soins intensifs, sans passage par les urgences.
La centrale 144 sera prochainement renforcée pour faire face à l’augmentation des appels téléphoniques liés au Covid-19.
La centrale d’achats Vaud-Genève (CAIB) met tout en place pour garantir l’approvisionnement des HUG et du CHUV en matériels de soins, de dépistage, de laboratoires, de pharmacie, ainsi que de protection tels que masques et surblouses.

Un site internet dédié

Les HUG poursuivent leurs efforts pour informer le grand public en actualisant régulièrement leur site et en répondant aux questions les plus fréquentes : https://www.hug.ch/coronavirus/questions-frequentes

Si vous n’êtes pas encore abonné à nos listes de diffusion et désirez recevoir nos communiqués de presse, laissez-nous vos coordonnées.

Contact 

HUG

Service de presse et relations publiques

presse-hug@hcuge.ch

+41 22 372 37 37

 

Dernière mise à jour : 15/10/2020