Création d'une dérivation entre la veine porte et la veine cave inférieure par cathéter (TIPS)

Partager Imprimer
Adresse

Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4
1205 Genève
Suisse

Professeur
Laurent Spahr
Chef de centre

Pourquoi une telle intervention ?

Vous souffrez d’une maladie hépatique qui provoque une augmentation de la pression du sang dans la veine porte (hypertension portale). Les conséquences possibles sont l'accumulation de liquide dans l’abdomen (ascite) ou des hémorragies causées par des veines dilatées (varices) au niveau de l'oesophage, de l'estomac ou des intestins. La pression élevée dans la veine porte (mais non la maladie sous-jacente du foie) peut être corrigée en créant une communication artificielle avec la veine cave inférieure, ce qui est souvent possible sans opération abdominale, par une technique de cathétérisme sous guidage radiologique.

Avez-vous d’autres alternatives ?

Le traitement médicamenteux de l'hypertension portale est souvent insuffisant. Les veines de l'oesophage peuvent aussi être sclérosées ou ligaturées par endoscopie. Après de multiples séances, l'efficacité de ce traitement s'épuise cependant. Un shunt peut également être créé par une opération abdominale en reliant la veine porte et la veine cave.

Combien de temps durera cet examen ?

L’examen prendra environ 3 heures.

Comment pouvez-vous vous y préparer ?

Pour cet examen, vous devez être à jeun depuis la veille à minuit. Avant de venir, vous pouvez répondre aux questions figurant sous la rubrique : «Que faire avant l'examen?», cela nous aidera lors de votre prise en charge. N’hésitez pas à poser vos éventuelles questions au médecin radiologue qui va effectuer le geste avant de lui rendre le formulaire de consentement qui devra être signé.

Comment va se dérouler l’intervention ?

Cette intervention est réalisée sous anesthésie générale avec la surveillance d’une équipe d’anesthésie. La veine jugulaire est piquée au niveau du cou et un cathéter (petit tuyau en plastique) est avancé sous contrôle radiologique dans une veine du foie. Une communication est créée entre la veine porte et cette veine hépatique. Le canal formé est dilaté avec un cathéter à ballonnet et un tube en treillis métallique (stent) y est introduit pour le maintenir ouvert. Le cathéter est ensuite retiré et le point d'entrée est comprimé quelques minutes.

L’intervention est réalisée sous radioscopie (rayons X). Un soin particulier est pris pour utiliser une dose de rayons aussi faible que possible.

Quels sont les risques qu’implique une telle intervention ?

Toute intervention sur le corps humain, même conduite dans des conditions de compétence et de sécurités maximales, comporte un risque de complication. Nous prenons, bien entendu, toutes les précautions nécessaires pour l’éviter.

Lors de la ponction du foie, une hémorragie ou une fuite de bile peuvent parfois survenir. En outre, une fatigue accrue et un ralentissement des fonctions cérébrales peuvent apparaître suite à l’augmentation du passage direct du sang de la veine porte dans la circulation générale. Une réaction allergique au produit de contraste iodé peut occasionnellement survenir. Si vous avez déjà présenté une rougeur de la peau, des démangeaisons, ou d'autres réactions à la suite d'une administration de produit de contraste, signalez-le pour qu'une prémédication puisse au besoin être prescrite.

Les complications graves comme la formation de caillots de sang, l’hémorragie au point d’introduction du cathéter, et la blessure d'un vaisseau par le cathéter ou d'autres instruments sont peu fréquentes.

Quelles sont les recommandations après l’examen ?

Vous devrez rester strictement couché pendant 4 heures, ensuite vous pourrez reprendre vos activités sans faire d’effort particulier durant 24 heures.

Certains signes précurseurs sont à identifier: des importantes douleurs, de la fièvre ou tout autre phénomène inhabituel dans les jours suivants l’examen doivent vous alerter. Il faut alors avertir votre médecin traitant ou nous appeler aux numéros indiqués au bas de la page sans délai, tout en précisant quel type d’examen vous avez eu car il est important et urgent de vous donner un traitement.

Quels résultats pouvez-vous en attendre ?

Dans la règle, la pression dans la veine porte s'abaisse rapidement et durablement, et le risque d'hémorragie et l'ascite diminuent. Le résultat à long terme dépend cependant de votre maladie de base.

Le résultat de l’examen vous sera communiqué plus tard par votre médecin qui a prescrit l’intervention.

 

Télécharger la notice informative, le questionnaire
Que faire avant l'examen et le Formulaire de consentement

 

< RETOUR

Dernière mise à jour : 13/01/2020