Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K)

Partager Imprimer

Qu’est-ce qu’un traitement anticoagulant par AVK ?

La vitamine K joue un rôle dans la coagulation sanguine. Le traitement anticoagulant s’oppose à l’action de cette vitamine et vise à ralentir la coagulation, d’où son nom d’antivitamine K (AVK). Cette thérapie est destinée à prévenir la formation d’un caillot sanguin (thrombose) ou à éviter qu’il ne migre dans les vaisseaux (embolie).

Le médicament AVK le plus souvent prescrit en Suisse romande est l’acénocoumarol, commercialisé sous le nom de Sintrom®. Il est disponible sous la forme de comprimés de 1 mg ou de 4 mg.

Un autre AVK est aussi distribué en Suisse, le Marcoumar®, mais sa durée d’action est différente.

Quelles sont les maladies concernées ?

La prescription d’AVK a pour but d’éviter des complications, notamment dans les situations suivantes :

  • lors d’un trouble du rythme cardiaque (fibrillation auriculaire)
  • pour traiter une thrombose veineuse profonde ou une embolie pulmonaire
  • pour prévenir une récidive de thrombose veineuse profonde ou d’embolie pulmonaire
  • après la mise en place d’une prothèse valvulaire cardiaque.

Votre médecin peut toutefois vous prescrire un AVK dans d’autres situations, moins fréquentes.

Télécharger le brochure Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) en format PDF

Dernière mise à jour : 28/02/2022