Maladie thromboembolique veineuse (MTEV) : thrombose veineuse profonde (TVP) et embolie pulmonaire (EP)

La maladie thromboembolique veineuse (MTEV) comprend la thrombose veineuse profonde (TVP) et l’embolie pulmonaire (EP). La TVP est une obstruction d’une veine profonde, le plus fréquemment d’une jambe, par un thrombus (caillot). Ce thrombus peut migrer dans les artères pulmonaires causant ce que l’on appelle une EP.

La TVP se manifeste par une tuméfaction, un œdème et/ou une douleur d’une jambe, parfois associés à une rougeur et chaleur du membre atteint. L’EP quant à elle se manifeste par une douleur thoracique et/ou de la peine à souffler et/ou des crachats sanguinolents.

Les facteurs de risque de la MTEV comportent entre autres: une chirurgie récente, une fracture d’un membre inférieur, des antécédents de TVP ou d’EP, une immobilisation ou un alitement prolongé, un cancer, un traitement hormonal, etc.

La démarche diagnostique se déroule de manière séquentielle avec une évaluation clinique, le dosage sanguin des D-Dimères (éléments sanguins de la dégradation du caillot), l’échographie doppler des membres inférieurs (en cas de suspicion de TVP) ou un scanner multibarrettes thoracique (en cas de suspicion d’EP).

Le traitement consiste en l’introduction rapide d’un médicament qui fluidifie le sang (anticoagulant). En cas de TVP, une compression élastique de la jambe par des bandes puis des bas de compression est également prescrite.
La durée du traitement est parfois difficile à préciser au moment du diagnostic, raison pour laquelle une consultation de suivi est en général préconisée 3-6 mois plus tard.

< RETOUR

Dernière mise à jour : 29/01/2019