Reprise progressive de l’activité ambulatoire, chirurgicale et interventionnelle dès le 27 avril

Partager Imprimer

Dès le 27 avril 2020, le Conseil fédéral autorise les cabinets médicaux et les hôpitaux à reprendre leurs activités liées à des consultations, à des suivis ambulatoires ou à des interventions non urgentes en observant un respect strict des mesures de protection. 

Sauf les urgences, la grande partie de l’activité ambulatoire, chirurgicale ou interventionnelle aux HUG avait été suspendue à la mi-mars et des téléconsultations mises en place pour assurer le suivi des patients et patientes. Plébiscitées par certaines personnes, des téléconsultations seront maintenues.

A partir du 27 avril 2020, les activités dans toutes les spécialités médicales vont reprendre progressivement, uniquement sur rendez-vous. Les consultations sans rendez-vous restent suspendues et devront trouver une nouvelle forme compatible avec les directives de l'Office fédéral de la santé publique.

Mesures de protection

Les HUG ont créé des filières distinctes pour garantir à tous les patients et patientes une prise en charge en toute sécurité. Toutes les personnes qui viennent à l'hôpital devront porter un masque dès leur arrivée et jusqu'à leur sortie. 

Si votre état de santé vous inquiète, contactez le service médical des HUG qui vous suit habituellement afin de fixer un rendez-vous. Il est important de consulter sans tarder et d'appeler, si besoin est, le 144.

Une fois le rendez-vous fixé, vous recevrez une convocation (papier ou électronique) que vous présenterez à l'entrée du bâtiment. Un contrôle est mis en place pour veiller à limiter le nombre de personnes présentes en même temps dans l’hôpital. 

Dès votre arrivée, vous serez invité·e à vous désinfecter les mains et à mettre un masque que vous conserverez jusqu'à votre sortie de l'hôpital.

Sachez également que les consultations sont espacées dans le temps et les salles d’attente réaménagées pour faciliter le maintien des distances. 

En cas de symptômes d’affection aiguë des voies respirations ou de perte d’odorat ou du goût

Si, 48 h avant la consultation, vous présentez des symptômes d’affection aiguë des voies respiratoires (par ex. toux, maux de gorge, souffle court) avec ou sans fièvre, sensation de fièvre ou douleurs musculaires et/ou apparition soudaine d’une anosmie ou d’une agueusie (perte de l’odorat ou du goût), veuillez prendre contact immédiatement avec le service où vous avez rendez-vous. Il vous sera proposé de réaliser un test avant votre venue à l’hôpital.

Evaluez votre risque

Plus d'infos : informations destinées aux patient·es venant en consultation à l'hôpital

Dernière mise à jour : 18/06/2020