La sédation palliative

Partager Imprimer
Titre
Hôpital de Bellerive (ex-Cesco)
Adresse

Chemin de la Savonnière 11
1245 Collonge-Bellerive
Suisse

Cette page destinée aux patients et aux proches informe sur les différents types de sédation palliative et répond aux questions fréquemment posées à ce sujet. Elle ne remplace pas les conseils et les explications donnés par l’équipe médico-soignante.

Quels sont les objectifs de la sédation palliative?

La sédation palliative est indiquée pour soulager des symptômes réfractaires (lire ci-dessous) dont souffrent les personnes atteintes de manière irréversible dans leur santé. L’administration de médicaments sédatifs abaisse le niveau de conscience et induit une somnolence plus ou moins profonde. Le ou la patiente sous sédation fait l’objet d’une surveillance étroite et d’une prise en charge globale de la part de l’équipe soignante.

Qu’est-ce qu’un symptôme réfractaire?

Un symptôme est dit réfractaire lorsqu’il compromet la qualité de vie, est vécu comme insupportable et ne répond à aucun traitement connu. Les plus fréquents sont les difficultés respiratoires, la douleur, la confusion, l’agitation, l’insomnie, les nausées ou les souffrances psychologiques.

Quand peut-elle être envisagée?

La sédation palliative est proposée lorsque la fin de vie s’inscrit dans un délai de quelques jours et qu’un ou plusieurs symptômes restent réfractaires aux traitements.

INFO +
Le simple fait de savoir qu’il est possible de bénéficier d’une sédation palliative peut diminuer l’anxiété et apporter un réconfort psychologique.

Télécharger la brochure La sédation palliative en format PDF

Plus d'informations

Dernière mise à jour : 02/03/2022