Journée de l'innovation 2022

Contenu

17 projets ont concouru lors de cette 16ème édition!

Contenu

Visite virtuelle des posters

Contenu


Le Palmarès 2022

Contenu

Le Prix de l’innovation 

Prix Innovation 2022

Le projet "Une classe virtuelle pour enfants souffrant de troubles de l'attention" a remporté le Prix de l'innovation.

Avec : Carole Guedj*, Rémi Tyrand*, Emmanuel Badier*, Russia Hà-Vinh Leuchter**, Frédéric Grouiller*
* Centre Interfacultaire des Sciences Affectives, UNIGE ; ** Département de la femme, de l'enfant et de l'adolescent, HUG

Le projet vise à développer une alternative aux médicaments pour les enfants souffrant de trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). 

Les Trophées de l’innovation 2022: deux projets ex-aequo

Trophees innovation 2022

1. Le projet "Diatheris" qui développe une approche visant à surmonter les principales limites de l'insulinothérapie (complications et co-morbidités) pour le diabète de type 1. Une amélioration de l’efficacité et de la sécurité du traitement du diabète de type 1.

Avec: Giorgio Ramadori, Gloria Ursino, Roberto Coppari 
Département de physiologie cellulaire et métabolisme, Centre du diabète, UNIGE 

2. Le projet "Application d'hygiène buccale des personnes âgées pour les soignants" un projet qui vise à permettre aux dentistes de donner des instructions écrites personnalisées aux patients ou à leurs soignants sur la façon de prendre soin de l’hygiène buccale quotidienne et d'entretenir l’appareillage pour garantir une santé bucco-dentaire optimale.

Avec: Najla Chebib *, Frauke Müller*,**, Sara Goncalves Lopes Rotzinger*
* Clinique Universitaire de Médecine dentaire, UNIGE, ** Départment de réhabilitation et de Gériatrie, HUG 

Prix Coup de cœur du jury

Prix coup de coeur 2022

Le jury a attribué son prix « Coup de cœur » au projet Tumorwatch (No 5) : un dispositif médical permettant de localiser les cellules tumorales résiduelles après le retrait d’une tumeur cérébrale 

Avec: Shahan Momjian*, Rares Vincent Salomir**, Orane Lorton** et leur partenaire Affif Zaccaria.
*Département Neurochirurgie, HUG, **Département de Radiologie, HUG

Prix du meilleur pitch

Prix meilleur pitch 2022

« RAFAEL, la plateforme d'information post-COVID » (Projet No 8) a reçu le prix du meilleur pitch décerné par le public.

Avec: Mayssam Nehme*, Franck Schneider**, Anne Perrin***, Wing Sum Yu**, Simon Schmitt**, Guillemette Violot**, Aurélie Ducrot**, Frédérique Tissandier**, Klara Posfay Barbe***, Idris Guessous*
*Service de Médecine de Premier Recours, HUG, **Direction de la communication, HUG, ***Service de pédiatrie générale, HUG

Prix Startup

Prix start up 2022

Le prix Startup, offert par les incubateurs partenaires Geneus & Fongit, a été remis à Detect'TAU concernant la maladie d’Alzheimer (Projet No 4).

Avec: Aurélien Lathuillière, Service de Gériatrie, Centre de la Mémoire, HUG

Prix du meilleur poster

Prix Meilleur poster 2022

Le prix du meilleur poster a été remis à MRI Adventure pour faciliter les IRM des enfants (Projet No 10). 

Avec: Badier Emmanuel*, Moccozet Laurent**,, Hadjiat Amine***, Bonet Bruno*, Mermoud Christophe*, Delplanque Sylvain*, Gaignot Céline****, Grouiller Frédéric*
*Centre Interfacultaire des Sciences Affectives, UNIGE, **CUI UNIGE, ***Faculté des sciences, département d'informatique, UNIGE, ****Radiologie médicale, HEdS

Contenu

 

Résumés des projets 2022

Projet 1: A personalised oral hygiene instruction form: a software application for caregiver

Certaines personnes à besoins spécifiques telles que les personnes âgées subissent des traitements dentaires complexes pour leur permettre de conserver leurs dents. Des événements médicaux tels qu'un accident vasculaire cérébral ou une chute peuvent rapidement placer ces personnes dans un état de dépendance mettant en danger leur santé bucco-dentaire. Les connaissances des soignantes et soignants en matière de santé bucco-dentaire sont limitées notamment quant à la complexité des traitements prothétiques dentaires courants. Les soins de santé bucco-dentaire sont alors soit sous-optimaux, soit complètement négligés. L'application proposée vise à permettre aux dentistes de donner des instructions écrites personnalisées aux patientes et patients ou à leur équipe soignante sur la manière de mener leur routine quotidienne d'hygiène buccale et d'entretenir leurs reconstructions. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 2 : A virtual classroom to help children with attention deficit disorder to regulate their attention

Le projet a pour objectif de proposer une alternative aux médicaments pour les enfants atteints de troubles de l’attention en faisant appel à la réalité virtuelle. La solution proposée offre une classe de cours virtuelle à nature immersive où les enfants peuvent s’entraîner à autoréguler leur attention dans un environnement ludique et contrôlé grâce à un feedback en temps réel de leur activité cérébrale. La solution permet aux enfants de développer des stratégies d’adaptation qu’ils peuvent ensuite appliquer dans leur classe de cours réelle. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 3 : Diatheris

Le projet Diatheris a pour mission de développer une nouvelle approche au traitement du diabète de type 1 permettant de surmonter les principales limitations de l’insulinothérapie. La méthode proposée exploite une voie indépendante de l’insuline. Celle-ci a montré des résultats remarquables en combinaison avec de l’insuline en faible dose pour améliorer le contrôle glycémique sans le risque d’hypoglycémie et d’acidocétose. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 4 : Detect'TAU

Dans la maladie d’Alzheimer, certaines formes pathologiques de la protéine tau peuvent se propager dans le cerveau d’une cellule à l’autre et sont responsables de la mort des neurones et de la progression inéluctable de la maladie. Le projet Detect’TAU prévoit le développement de nouvelles méthodes ultrasensibles capables de détecter spécifiquement ces formes dites « bioactives » de tau. L’utilisation de cette technologie pourrait permettre le développement d’un biomarqueur pronostic de la maladie afin d'évaluer l'avancée de la maladie. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 5 : Projet P.A.R.E.N.T.S

De nombreux parents dont leur enfant souffre d’anorexie mentale sont en demande de ressources afin de mieux comprendre la maladie. Au regard de ce besoin, le programme P.A.R.E.N.T.S a été développé. Le programme P.A.R.E.N.T.S propose une plateforme informatique qui aborde différentes thématiques autour de l’anorexie mentale. Complémentaire à la thérapie fournie à la consultation ALiNEA (Alimentation et Nutrition chez l'Enfant et l'Adolescent), cet outil permet de répondre aux différentes interrogations des parents tout en consolidant les sujets abordés en séances. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 6 : Mini-portable "Iron-Lung"

Le projet s’appuie sur un dispositif développé pour la ventilation des victimes paralysées de la polio avant que les progrès de l'anesthésie ne permettent une ventilation à pression positive par une sonde endotrachéale. Le mini-ventilateur portatif à pression négative (« mini poumon d’acier ») imite le mouvement physiologique du diaphragme et permet au patient d’augmenter le volume pulmonaire tout en respirant spontanément, sans sonde buccale ni équipement inconfortable autour du visage. Il améliore ainsi le confort du patient ou de la patiente et l'équipe du projet voit son potentiel dans de nombreuses situations notamment pour les patients COVID. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 7 : TUMORWATCH

Le projet TUMORWATCH vise à développer un dispositif médical facilitant la localisation des cellules tumorales résiduelles après le retrait d’une tumeur cérébrale. Ce dispositif se présente comme un anneau à quatre points cardinaux compatible avec les examens IRM et biocompatible. En le posant sur le cerveau pour effectuer le contrôle IRM peropératoire, il permet ainsi de localiser les cellules tumorales résiduelles par rapport à ces points cardinaux. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 8 : RAFAEL, la plateforme d'information post-COVID

Face au syndrome post-COVID, maladie chronique touchant des millions de personnes, les professionnels santé se sont retrouvés à un niveau de connaissance comparable à la population. Au regard de cette situation, RAFAEL, la première plateforme hospitalo-universitaire d’informations et de prise en charge du post-COVID dans le monde francophone, a été développée. La plateforme s’appuie sur l’innovation du « chatbot » pour récolter l’information de manière ouverte et apporter aux utilisateurs et utilisatrices des réponses vérifiées en temps réel. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 9 : Accordons-nous

Traiter des questions de vie et de mort n’est pas toujours évident. ACCORDONS-NOUS est un outil conçu pour aider les utilisateurs et utilisatrices à amorcer une réflexion personnelle sur le sujet, à initier le dialogue avec leurs proches et le personnel médical et à rédiger leurs directives anticipées. A la fois disponible sur l’application Concerto et sur le web, l’outil aborde l’anticipation des soins sous tous ses angles : médical, éthique, juridique, culturel et pratique. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 10 : MRI Adventure

MRI Adventure est une application de réalité virtuelle qui permet aux enfants de s'immerger dans la reproduction 3D d'une IRM dans un contexte amusant et sécurisant. Les principaux objectifs de l’application de réalité virtuelle sont d’apprendre aux enfants les règles de sécurité dans un environnement IRM, de permettre aux enfants de se familiariser avec un scanner IRM afin de maîtriser leur craintes et autres émotions ainsi que d’apprendre aux enfants à ne pas bouger la tête pendant le scanner afin de garantir une bonne acquisition d’images. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 11 : Carezheimer

Plus de 10 millions de personnes vivent avec une démence. 70% d’entre eux sont pris en charge à la maison, le plus souvent par un proche. Les proches aidants se retrouvent souvent démunis dans la prise en charge de leurs proches dû à l’évolution constante de la maladie. Le projet Carezheimer propose d’immerger les proches aidants dans une simulation personnalisée engageante s’appuyant sur une technologie narrative inédite. L'utilisateur ou l'utilisatrice peut tester plusieurs stratégies d'interaction et explorer sans risque celle qui est la plus adaptée à sa situation. Carezheimer souhaite ainsi améliorer la prise en charge ainsi que la qualité de vie des malades et de leurs proches soignants. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 12 : Triage par couleur

Le projet « Triage par couleur » propose un système de triage postopératoire basé sur la complexité chirurgicale prévue des enfants avec cardiopathie congénitale. Chaque patient est identifié par une couleur (vert : faible complexité, jaune : complexité modérée, rouge : haute complexité). La couleur choisie est reconnaissable à tout moment auprès du lit de l’enfant grâce à l’accrochage de pancartes colorées et plastifiées. L’intensité des soins prévus à la sortie du bloc opératoire est estimée sur la base de la couleur assignée. Cette démarche permet une simplification de la prise en charge postopératoire ainsi que la réduction des risques liés à des interventions inutiles. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 13 : Equipe Mobile Handicap Pédiatrique

La projet Equipe Mobile Handicap Pédiatrique a pour mission de créer une équipe mobile pluridisciplinaire pour la prise en charge des enfants en situation d’handicap afin d'améliorer la qualité des soins, d'optimiser l'anticipation des hospitalisations et de perfectionner la mise à jour des données administratives. Ce concept permet d’offrir une réponse d’accompagnement réfléchi autour des besoins spécifiques de l’enfant en situation d’handicap et de sa famille. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 14 : Moi et mes médicaments

La projet « Moi et mes médicaments » a pour objectif d’aider les soignantes et soignants à ouvrir une discussion autour de la question de la prise de médicaments avec les patients et patientes. L’outil propose dix domaines à explorer à l’aide de questions, invitant ainsi ces derniers à s’exprimer sur des sujets habituellement peu explorés par l'équipe soignante mais importants pour la compréhension de leur réalité. « Moi et mes médicaments »  est conçu comme un guide, s’appuyant sur les mots et les images pour aider les équipes soignantes et les patient-es à aborder des sujets intimes, parfois difficiles à exprimer les yeux dans les yeux. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 15 : Anabox

Lors des premières minutes d'une prise en charge d'un choc anaphylactique dans des structures non spécialisées tel qu’en radiologie, le personnel est confronté au stress lié à la situation, à la disponibilité du matériel dans des lieux non adaptés ainsi qu’à une multitude de procédures institutionnelles complexes à la mise en œuvre pour un personnel non aguerri aux situations d'urgence. Le projet ANABOX, dédié au service de Radiologie, a pour mission de créer un support matériel et visuel sous forme de kit pour faciliter la prise en charge du choc anaphylactique suite à une réaction au produit de contraste. Le kit est adapté aux particularités structurelles et au personnel soignant du service. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 16 : Projet Première Crise

Le Projet Première Crise est un projet novateur, pluridisciplinaire et unique en Suisse qui vise à une prise en charge diagnostique et thérapeutique rapide des patients et patientes arrivant aux urgences avec une suspicion de première crise d’épilepsie. La pris en charge s’appuie sur un bilan réalisé par un neurologue expert en épileptologie, incluant un EEG de veille et de sommeil et une IRM cérébrale dans les 48 premières heures suivant l’épisode. Cliquez ici pour voir le poster

 

Projet 17 : Sécurisation et simplification du processus d'identification des traitements intraveineux (SPITI)

Actuellement l’étiquetage des traitements intraveineux est réalisé de manière manuscrite dans les unités de soins. Les informations figurant sur le dossier patient sont retranscrites à la main sur des étiquettes blanches qui sont ensuite collées sur les perfusions. Ce procédé représente les inconvénients suivants : d’une part un risque d’erreur élevé lié à la retranscription et à la mauvaise lisibilité des informations, d’autre part un temps de rédaction trop important. Partant de ce constat, le projet propose de mettre en place une identification des traitements, de leur dosage et du patient receveur par un étiquetage automatisé des perfusions. Cliquez ici pour voir le poster

 

Images par Vectorjuice sur Freepik

Plus d'informations

Dernière mise à jour : 03/11/2022