Communiqué de presse

Journée internationale des personnes handicapées : Santé et handicap : comment mieux accueillir les personnes en situation de handicap aux HUG?

Partager Imprimer
Journée internationale des personnes handicapées

A l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, l’équipe du programme Handicap des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) organise, pour la première fois, une journée d’information et de sensibilisation aux problèmes de santé et d’accessibilité aux soins que rencontrent les personnes en situation de handicap. Cet événement, mis sur pied en collaboration avec la Haute école de santé de Genève et les associations Insieme, Cerebral Genève, Pro Infirmis et la Fondation Foyer Handicap, aura lieu le 3 décembre prochain, de 9h30 à 16h30, rue Gabrielle-Gentil 4. Il est ouvert à tous, professionnels des soins et grand public.

En Suisse, 1,8 million de personnes vivent avec un handicap, qu’il soit physique, psychique, mental ou sensoriel. Selon la loi fédérale sur l’égalité , une personne handicapée est une personne « dont la déficience corporelle, mentale ou psychique présumée durable l’empêche d’accomplir les actes de la vie quotidienne, d’entretenir des contacts sociaux, de se mouvoir, de suivre une formation, de se perfectionner ou d’exercer une activité professionnelle, ou qui la gêne dans l’accomplissement de ces activités. »

Une consultation à l’hôpital ou une hospitalisation engendrent souvent de l’inquiétude pour les patients et leurs proches. Ces situations sont encore plus angoissantes pour une personne dont le handicap rend la communication et l’interaction avec les médecins et les soignants plus difficile. Comment être sûr qu’elle pourra se faire comprendre, que l’environnement sera adapté ou que le personnel sera formé à ses besoins spécifiques ?

L’objectif de cette journée est de sensibiliser les soignants et le grand public aux difficultés que ces personnes rencontrent lors d’un problème de santé, afin d’améliorer leur prise en soins.

Stands d’informations et animations
Divers stands d’information et des animations seront proposés de 9h30 à 16h30 dans le hall des pas perdus devant l’auditoire Marcel Jenny, à proximité de l’entrée principale de l’Hôpital.
Le public pourra notamment faire des jeux de rôle et des ateliers de simulation de handicaps. Pro infirmis présentera un pavillon d’exposition mobile à l’extérieur, devant l’entrée des HUG. Appelée Rollodrome, cette installation reconstitue un appartement et illustre de façon concrète les différents aménagements nécessaires pour vivre au quotidien de façon autonome avec un handicap moteur ou un déficit sensoriel. Les visiteurs pourront emprunter des fauteuils roulants pour se confronter aux obstacles que rencontrent les personnes à mobilité réduite.
L’objectif de ces animations est de faire prendre conscience aux soignants et à la population générale des difficultés que rencontrent ces personnes au quotidien, mais aussi et surtout de montrer comment elles parviennent à s’adapter.

Présentations
Trois conférences seront animées à l’auditoire Marcel Jenny, de 12h à 12h45.

  • 12h : Allocution de bienvenue, Alain Kolly, directeur général adjoint des HUG
    Rôle des infirmiers référents handicap HUG : Laurent Jardinier, infirmier coordinateur du projet CHANGE (Coordination handicap neuropédiatrie Genève) et Isabelle Royannez, case manager référente pour le handicap, aux HUG
  • 12h15 : Enjeux éthiques des soins aux personnes avec handicap tout au long de la vie, Pre Samia Hurst, médecin et bioéthicienne aux HUG
    Témoignage d’un patient, Cédric Gentina
  • 12h45 : Questions du public et synthèse des interventions, Dr Nicolas de Tonnac, psychiatre

Le programme handicap aux HUG
Depuis 2012, le programme handicap HUG vise à améliorer la prise en soins des patients en situation de handicap. Il s’adresse en particulier aux personnes présentant une déficience intellectuelle (retard mental), des troubles du spectre de l'autisme ou un polyhandicap. Ils bénéficient d'une procédure d'accueil simplifiée aux urgences et d'une prise en charge adaptée à leurs besoins, lors de consultation ou d’hospitalisation. Une fiche d’admission spécifique a ainsi été créée. Elle est remplie par la famille ou un proche avant l’arrivée à l’hôpital et permet aux soignants de prendre en charge les personnes de manière plus adaptée.

En parallèle, des formations destinées au personnel soignant sont organisées régulièrement et les collaborateurs sensibilisés au handicap se réunissent périodiquement pour échanger sur leur pratique et enrichir leurs connaissances.

En savoir plus sur le programme handicap HUG.

Dernière mise à jour : 18/06/2020