Glossaire

Aplasie médullaire

L’aplasie médullaire correspond à une diminution du nombre de cellules du sang. Elle peut concerner le taux de globules rouges, de globules blancs ou de plaquettes.

Cellules du sang

Globules blancs (leucocytes)

Les globules blancs ou leucocytes sont chargés de la défense immunitaire de l’organisme. Ils participent à l’élimination des bactéries, virus, parasites et cellules cancéreuses. Il en existe trois types différents :

  • les lymphocytes, en charge de la reconnaissance des corps étrangers
  • les neutrophiles (granulocytes), actifs en cas d’infection
  • les monocytes (macrophages), soit les cellules qui détruisent puis absorbent les agents pathogènes.

Globules rouges (érythrocytes)

Les globules rouges ou érythrocytes sont des cellules riches en hémoglobine. L’hémoglobine sert à transporter l’oxygène des poumons aux différents organes. Elle sert aussi à épurer le sang dans le sens inverse en transportant le gaz carbonique.

Plaquettes (thrombocytes)

Les plaquettes ou thrombocytes sont des fragments de cellules responsables des phénomènes de la coagulation. Ils sont chargés d’empêcher les saignements.

Moelle osseuse et cellules souches hématopoïétiques

La moelle osseuse est logée au centre des os. Elle produit les cellules souches hématopoïétiques qui vont se différencier et former les divers éléments du sang : globules blancs, rouges et plaquettes. Ce processus s’appelle « hématopoïèse ». Attention, il ne faut pas confondre la moelle osseuse avec la moelle épinière.

Formation des éléments du sang à partir des cellules souches hématopoïétiquesFormation des éléments du sang à partir des cellules souches hématopoïétiques

Sérum anti-lymphocytaire ATG

Médicament constitué d’anticorps dirigés contre les lymphocytes. Il diminue le risque de GVHD et de rejet.

Système HLA

Toutes les cellules de l’organisme portent à leur surface des marqueurs : les antigènes HLA (Human Leucocyte antigen ou antigène leucytaire humain). Ce système, appelé « histocompatibilité », constitue la «carte d’identité» des tissus biologiques d’un organisme. Elle est individuelle, c’est-à-dire unique pour chaque individu.

Le système ou groupe HLA est hérité pour moitié de la mère et pour moitié du père. Il est obtenu par une simple analyse de sang. Une personne ne peut être donneuse que si son groupe HLA est compatible avec le vôtre. A noter qu’elle n’a pas besoin d’avoir le même groupe sanguin.

Traitement immunosuppresseur

Le traitement immunosuppresseur inhibe l’activité du système immunitaire. Il est utilisé pour prévenir le rejet de la greffe chez les patients transplantés.

Plus d'informations

Dernière mise à jour : 29/07/2020