Transplantation de cellules souches

De l’arrivée dans l’unité à la sortie de l’hôpital

Cette page vous informe sur la transplantation de cellules souches hématopoïétiques, appelée Info-transplantation.

Vous disposez de tout le temps nécessaire pour prendre votre décision. Si vous le souhaitez, vous pouvez demander un nouvel entretien, pour poser des nouvelles questions, après la lecture de cette page, et recevoir des compléments d’information.

Une infirmière de coordination vous remet également des formulaires de consentement. Ces formalités préalables sont nécessaires à l’organisation de votre prise en charge.

Qu’est-ce que la transplantation de cellules souches ?

Ce traitement consiste à remplacer la moelle osseuse malade par une moelle saine prélevée sur un donneur en bonne santé. Il est proposé quand:

  • votre moelle ne produit plus correctement ni en suffisance les cellules de sang indispensables à l’organisme
  • vous avez besoin d’un nouveau système immunitaire pour combattre un cancer du sang (leucémie, lymphome, myélome, etc.).

La transplantation est réalisée au moyen d’une transfusion de cellules souches prélevées chez un donneur compatible. D’un point de vue technique, elle est comparable à une simple transfusion sanguine. Elle est toutefois précédée d’un traitement préparatoire appelé «conditionnement».

Les risques et les bénéfices de la transplantation sont évalués de façon précise et personnalisée. Ils vous sont expliqués par votre hématologue.

+ INFO
Les cellules sanguines se composent de globules blancs, de globules rouges et de plaquettes. Les globules blancs constituent le système immunitaire. Les globules rouges transportent l’oxygène dans le corps. Les plaquettes jouent un rôle essentiel pour la coagulation sanguine. Ces trois types de cellules se forment dans la moelle à partir de cellules souches.

Quelles sont les deux phases de la transplantation ?

  1. Le conditionnement pré-transplantation
    Il s’agit d’un traitement de chimiothérapie qui prépare votre moelle à recevoir les cellules du donneur. Il élimine votre ancienne moelle et les éventuelles cellules cancéreuses qu’elle contient (en savoir plus Votre conditionnement pré-transplantation)
     
  2. La transfusion de cellules souches
    Elle permet de constituer une nouvelle moelle. Celle-ci produira de nouvelles cellules sanguines et un nouveau système immunitaire. Ce processus prend en général deux à trois semaines. Lorsqu’il a abouti, vos nouvelles défenses immunitaires sont capables d’éliminer les cellules cancéreuses ayant résisté au conditionnement pré-transplantation.
     
    D’une grande complexité sur le plan médical, ce traitement ne peut pas exclure tout risque de récidive. Par conséquent, on ne parle de guérison que cinq ans après la transplantation (en savoir plus La transfusion de cellules souches).

+ INFO
La surface des cellules comporte des protéines appelées «antigènes leucocytaires humains» (HLA). Elles sont spécifiques à chaque individu, comme les empreintes digitales. Le système HLA des cellules transplantées est compatible avec le vôtre.

Quelles sont les principales étapes de votre traitement ?

1. Diagnostic

 

2. Traitement chimiothérapie

  • 4 à 6 mois
  • Recherche donneur

3. Info transplantation

  • 2h
  • Consultation ambulatoire, Transplanteur / coordinatrice

4. Bilan pré-transplantation

  • 5 jours
  • 7AL unité pré-hospitaliere
     
6. Sortie de l’hôpital

7. Suivi transplantation

  • A vie
  • Consultation ambulatoire / Policlinique d’oncologie
     

Qu’est-ce que le bilan pré-transplantation ?

Ce bilan détermine le conditionnement pré-transplantation le mieux adapté à votre situation. Il a lieu avant votre transplantation et a pour objectif d’évaluer votre état de santé et de déterminer quel est le stade de la maladie. Lorsque votre décision est prise, il est nécessaire de réaliser un check-up de vos organes (lire la brochure Bienvenue au 7AL).

Télécharger la brochure en format PDF La transplantation de cellules souches

Dernière mise à jour : 03/08/2020