Rencontres

Share Print
Noa vit depuis 8 ans avec une maladie rare. Un parcours parsemé de difficultés, surmontées avec ténacité.
A 21 ans, le destin de Marietta est bouleversé par une tumeur cérébrale. Mais après dix années de lutte victorieuse la jeune femme garde espoir.
Françoise a mal depuis des années. La faute à la sclérose en plaques. Mais elle est bien décidée à ne pas laisser toute la place à la douleur.
Andrea Ehretsmann est pair praticienne en santé mentale. Son expérience est mise au service de patients du CAPPI des Pâquis.
Atteinte de broncho-pneumopathie chronique obstructive, Nicole retrouve un second souffle après une greffe des poumons.
Opérée il y a plus de deux ans, Fabienne ne souffre plus de crise d’épilepsie. Sa vie a complètement changé.
A 58 ans, Narciso, marathonien émérite, remporte course sur course… deux ans après un infarctus du myocarde soigné aux HUG.
Diagnostiquée pour un cancer de la peau il y a dix ans, Monique a subi plusieurs interventions. Pas de quoi ternir son optimisme.
Grâce à la stimulation cérébrale profonde, Michel, 77 ans, a retrouvé une vie normale. Les spasmes et les tremblements de la maladie de Parkinson ne sont plus qu’un mauvais souvenir.
Théo naît avec un syndrome malformatif qui entraîne une mort précoce. Témoignage de sa mère.   « Ma grossesse était formidable. Il y avait juste une grande quantité de liquide amniotique. Comme je savais que c’était un garçon, je me disais que Théo (ndlr : son prénom) serait un bon nageur », se souvient Anna.
Amputée d’un pied suite à un accident de la route, Sandrine peut aujourd’hui tout faire avec ses différentes prothèses.
Son travail et sa présence sur les médias sociaux ont aidé Christine Bienvenu à mieux comprendre et accepter les traitements contre son cancer.
A 86 ans, Marie-Thérèse Debulle a retrouvé une qualité de vie appréciable. Grâce à une valve aortique placée sous anesthésie locale.
Simone (prénom fictif), 56 ans, a alterné les phases d’euphorie et de dépression. Jusqu’en 2008 où elle découvre qu’elle souffre d’une maladie psychique.
Le petit Edison souffre d’arthrite juvénile systémique. Cette maladie rare s’accompagne de lourds traitements, témoigne son père.
Le déclin d’un compagnon atteint d’Alzheimer est une véritable épreuve. Clélia, 62 ans, lutte avec ses armes : l’amour et un grand appétit de vivre.
Pour Gnilane, maman d’une petite prématurée, la séparation n’a pas été facile à vivre. Mais, savoir que sa fille était dans de bonnes mains le valait bien.
Après deux ans de cauchemar, Alexandra gère désormais bien ses traitements liés à sa sclérose en plaques et se laisse vivre.
Philippe Pozzo di Borgo, dont l’histoire a inspiré le film Intouchables, parle de sa  rencontre avec le philosophe Alexandre Jollien.  
Arrivé de sa Guinée natale, Lamine demande asile en Suisse puis tombe gravement malade. Guéri, il rêve d’un avenir professionnel ici.
Amputée d’une jambe, Magali Comte est une championne du tir à l’arc. Elle participera en septembre aux Jeux paralympiques de Londres.
Aline a passé un mois en Guyane avec cinq autres personnes, comme elle, souffrant de troubles psychiques. Un voyage thérapeutique très enrichissant.
La passion des chevaux, toujours intacte. En 2008, une chute de cheval plonge Celine van Till dans un profond coma. A son réveil, la jeune espoir de l’équitation suisse doit réapprendre à vivre.
Claude et Anne-Marie Valloton. La greffe les a rapprochés. La greffe d’un rein est toujours une aventure. Surtout quand l’organe est celui de sa femme.