Extraction de dents de sagesse

Partager Imprimer
Titre
Chirurgie maxillo-faciale
Adresse

Rue Gabrielle Perret-Gentil 4
1205 Genève
Suisse

Complément d'adresse
Bât. A1, Niveau 3
Titre
Chirurgie orale et d'implantologie, Médecine et pathologie orale
Adresse

rue Lombard 19
1205 Genève
Suisse

Professeur
Paolo Scolozzi
Médecin-chef de service

Dents de sagesse - Information santé patientCette page vous expose les principes et les risques de l’intervention qui va vous être pratiquée, ainsi que les principales consignes postopératoires. N’hésitez pas à poser des questions complémentaires à votre chirurgien si nécessaire.

Qu’est-ce qu’une dent de sagesse ?

Les troisièmes molaires, communément appelées «dents de sagesse», apparaissent dès l’adolescence. Comme elles ont moins de place dans l’arcade dentaire que les autres dents, elles sont plus à risque de complications.

Elles peuvent être :

  • incluses : non visibles dans la cavité orale, recouvertes par de la gencive et de l’os
  • semi-incluses : partiellement visibles.

Pourquoi et quand enlever une dent de sagesse ?

Les dents de sagesse nécessitent d’être extraites :

  • lorsqu’elles n’ont pas de place pour sortir normalement
  • en cas de péricoronarite (inflammation et infection de la gencive autour de la dent partiellement sortie)
  • s’il existe une perte osseuse ou une carie sur la dent adjacente.

Les symptômes suivants peuvent être ressentis :

  • douleurs dans la région postérieure de la cavité buccale
  • tuméfaction (gonflement)
  • présence de pus
  • diminution de l’ouverture de la bouche
  • fièvre.

SAVIEZ-VOUS
Deux tiers des jeunes adultes sans symptômes ont une pathologie dans la région des dents de sagesse.

L’idéal est d’extraire les dents de sagesse à un jeune âge, entre 16 et 20 ans, car la formation de la racine dentaire n’est pas terminée, ce qui diminue le risque de complications postopératoires.

Comment se déroule le diagnostic ?

Pour savoir si vous devez extraire vos dents de sagesse, un examen clinique par un médecin dentiste est nécessaire. A cette occasion, celui-ci prescrit un examen radiologique. L’orthopantomogramme (OPG) est une radiographie panoramique visualisant la position exacte de vos dents, notamment par rapport aux nerfs. Parfois, l’OPG est insuffisant: un scanner localisé (CBCT), plus précis, est alors réalisé.

Existe-t-il des alternatives à l’extraction ?

Il n’existe pas de réelle alternative. Dans certains cas, une surveillance ou des soins d’hygiène peuvent être proposés.

Péricoronarite

     Orthopantomogramme

                                  Péricoronarite                                                         Orthopantomogramme

+ INFO
Il est important de fournir à votre médecin dentiste toutes les informations sur votre état de santé (allergies, médicaments, interventions chirurgicales, antécédents), car elles peuvent avoir une influence sur votre traitement.

Télécharger la brochure Dents de sagesse

Dernière mise à jour : 01/11/2019