Réduire les nodules thyroïdiens sans chirurgie et sous hypnose, une première aux HUG

Partager Imprimer

Mardi 16 février 2021, les HUG ont utilisé une nouvelle méthode non invasive pour traiter une personne présentant plusieurs nodules thyroïdiens bénins. L’intervention, réalisée sous hypnose, s'est pratiquée grâce à un instrument à ultrason qui « brûle » les nodules thyroïdiens à travers la peau.  Cette technique, appelée échothérapie, présente de nombreux avantages par rapport aux opérations chirurgicales traditionnelles. La récupération est plus rapide et l’absence d’incision de la peau supprime tout risque d’infection. De plus, la douleur est beaucoup moins intense, ce qui permet d’utiliser l’hypnose médicale à la place d’une anesthésie.

Cette nouvelle méthode est proposée par le Service d’endocrinologie en collaboration avec le Service de chirurgie thoracique et endocrinienne. « Notre but est de proposer un traitement totalement non invasif », explique le Professeur Frédéric Triponez, médecin-chef du Service de chirurgie thoracique et endocrinienne des HUG. « C’est pourquoi nous offrons l’option de l’hypnose rendant ainsi le traitement le plus léger possible. »

En Suisse, ce nouveau traitement est actuellement proposé uniquement à Genève et concerne une trentaine de personnes par an. « Cette méthode est la plus douce pour le traitement de nodules thyroïdiens. Il en existe d’autres pour éviter l’intervention chirurgicale, comme les lasers ou les radiofréquences, mais elles nécessitent tout de même l’insertion d’aiguilles », indique le Pr Triponez

Plus d’infos

Dernière mise à jour : 26/02/2021