Médicaments antifongiques

Share Imprimer

Le corps humain contient plusieurs types différents de champignons. En petits nombres, les champignons sont inoffensifs et dans certains cas, aident à préserver l’état de santé. Certains facteurs peuvent entraîner une croissance incontrôlée des champignons, à savoir : • les antibiotiques • un système immunitaire affaibli • un environnement chaud / humide Lorsque cela survient, une infection fongique peut se développer. Il existe trois types d’infections fongiques : • infections cutanées : affectent la peau, les cheveux et les ongles. • infections muco-cutanées : affectent les muqueuses des voies gastro-intestinales et des zones génitales. • infections systémiques : infections graves débutant dans les poumons et pénétrant la circulation sanguine, se répandant dans tout le corps. Les agents antifongiques peuvent être utilisés pour traiter les infections fongiques. Bien qu’il existe plusieurs types d’agents antifongiques, ils agissent tous en ciblant les fonctions clés de la cellule fongique. Un type d’agent antifongique affecte la membrane cellulaire du champignon en se liant à une substance importante située sur la membrane. Cela crée des trous dans la membrane, détruisant son étanchéité et tuant la cellule. Les médicaments antifongiques peuvent être appliqués localement ou pris par voie orale. Il est important de prendre tous vos médicaments pour éviter un retour de l’infection.

Découvrez nos suggestions

Dernière mise à jour : 04/12/2020