2022

Adresse

Boulevard de la Cluse 77
1205 Genève
Suisse

Hervé Jacquemoud
Hervé Jacquemoud
Chef de service

Accélérateur linéaire Cyberknife®

Cyberknife

Depuis septembre 2022, les HUG font partie des établissements hospitaliers en Suisse qui disposent d’un Cyberknife® S7.

Utilisé en radiochirurgie, le Cyberknife® est un équipement qui utilise les rayons X de haute énergie d’un accélérateur linéaire de particules. Il est composé d’un ensemble de technologies de pointe qui permettent de délivrer des doses de rayonnement de haute précision. 

La zone à traiter va tout d'abord être déterminée à l'aide d'un examen d’imagerie (taille, forme, zone, etc.) et d'une planification complexe. Pendant le traitement, un système d’imagerie avec deux sources de rayons X au plafond et des détecteurs correspondants au sol, permettent de synchroniser en temps réel les mouvements du corps du patient, comme la respiration et ceux de la zone à traiter, avec une rectification possible en tout temps (tracking). 

Après avoir installé le patient sur la table de traitement dans une position optimale par rapport à la zone à traiter, l’atteinte de cette zone est aussi facilitée par la mobilité du bras articulé du robot (inclinaison de 6 degrés de liberté). 

Dans cet espace de travail en 3D, le robot peut envoyer jusqu’à 12 incidences de tirs différentes. Autrement dit et si on prend l’exemple d’un point à traiter en intracrânien, avec les 179 nœuds et deux collimateurs, on aura plus de 4000 faisceaux disponibles qui agiront sur la lésion ou le cancer à traiter.

Le canon du robot contient un accélérateur de particules linéaire de 6 MV et celui-ci se termine par un collimateur interchangeable automatiquement au cours de la séance avec trois types de collimation secondaire (Fixe, l’Iris et le MLC). 
Outre la puissance évoquée plus haut, qui permet de réduire le nombre de séances (entre 1 et 5 selon le type de pathologie), c’est aussi la précision submillimétrique occasionnée par la convergence des faisceaux d’irradiation qui va préserver les tissus environnants et permettre une diminution importante des effets secondaires.

Le Service de radio-oncologie est le seul du canton à proposer toutes les possibilités thérapeutiques.

Le Service de radio-oncologie complète ses équipements avec le Cyberknife®, un appareil de traitement stéréotaxique plus efficace contre les tumeurs et limitant les effets sur les tissus sains. Le service offre ainsi aux patients et patientes toutes les possibilités de traitements encadrés par une équipe multidisciplinaire.

La radio-oncologie connaît comme les autres domaines de l’oncologie des évolutions importantes avec un impact direct sur la qualité de vie et la survie des patient.es. Le Cyberknife® l’illustre parfaitement en permettant des traitements de radiothérapie à la fois précis et puissants. Grâce à la synchronisation avec la respiration et le tracking des mouvements du corps, l’appareil, un accélérateur linéaire monté sur un bras robotisé, corrige en permanence sa position et délivre des doses importantes de rayons sur la tumeur avec une extrême précision tout en préservant les tissus sains. 

Cette technologie est particulièrement utile pour les tumeurs mobiles (poumon, prostate) ou celles difficilement accessibles (cerveau). Pendant le traitement, si la tumeur bouge, le robot corrige automatiquement la focalisation de l'irradiation.  La radiothérapie stéréotaxique est également un atout pour traiter lors d’une même séance, en toute sécurité, les cancers présentant des lésions multiples.

Cette approche complète l’arsenal thérapeutique  (radiothérapie par modulation d’intensité et guidée par l’image avec asservissement respiratoire, radiochirurgie, curiethérapie, irradiation corporelle totale, hyperthermie,  radiothérapie peropératoire, radiothérapie superficielle, radiothérapie métabolique) dont disposent les experts et expertes du Centre des cancers. Lors de réunions hebdomadaires appelées tumor boards, ces médecins de spécialités différentes, toutes unies contre le cancer, proposent des traitements adaptés à chaque patient, comme notamment la chirurgie, la radiothérapie, et les traitements systémiques (chimiothérapie, traitements ciblés, immunothérapie).

Pourquoi le Cyberknife aux HUG ?

Le service de radio-oncologie HUG est un centre de référence cantonal avec la mission d’offrir des prestations complexes et de pointe, telles que les irradiations ou re-irradiations stéréotaxiques complexes.

Les traitements stéréotaxiques, lors desquels de très fortes doses sont délivrées en peu de séances avec un effet ablatif sur les tumeurs, connaissent une croissance importante depuis leurs premières implémentations il y a une vingtaine d’années. Il est attendu que les nouvelles pratiques oncologiques, telles que, par exemple, le screening pour les lésions pulmonaires chez les fumeurs, ou l’émergence de la situation oligométastatique ou oligoprogressive vont encore augmenter les indications de cette prestation, qui actuellement représente 30% de l’activité du service. La complexité de ces traitements de précision, y compris la complexité des re-irradiations qui deviennent de plus en plus indiquées, suite au succès des traitements systémiques, font qu’un outil spécifique à la stéréotaxie, tel que le Cyberknife, devient indispensable à notre service. Cet outil ouvre les possibilités thérapeutiques, d’autant plus qu’il est géré par une équipe hautement spécialisée avec des expertises spécifiques aux différentes pathologies.

Finalement, la mise à jour de notre plateau technique au niveau de la curiethérapie, de la radiothérapie superficielle, de deux accélérateurs miroirs couplés avec des scanners de surface et des modules d’asservissement respiratoire, afin d’optimiser encore plus le flux et raccourcir les délais de prise en charge, rendent notre plateau technique complet et cohérent pour une prise en charge de pointe offerte aux patient.es genevois.es.  

Article co-rédigé avec la Pre Pelagia Tsoutsou, Médecin cheffe du Service de radio-oncologie des HUG

 

Radiologie interventionnelle

radiologie interventionnelle

La radiologie interventionnelle peut représenter une alternative intéressante à la chirurgie. Elle est une solution de diagnostique et de traitement supplémentaire au service du patient. L’installation de la Salle 13 est spécialisée dans les actes de neuroradiologie interventionnelle. Elle permet la réalisation d’examens tels que les artériographies et des embolisations cérébrales, mais également des actes sur le digestif, les veines périphériques (par exemple en cas d’insuffisance artérielle des membres inférieurs) et en oncologie.

Depuis les premiers plans réalisés en 2020, une équipe de travail pluridisciplinaire s’est penchée sur les organisations des flux patients, des personnels en anesthésie et en radiologie, sur les stocks de consommables ainsi que sur l’ergonomie de cette nouvelle salle. Une veille technologique des équipements et un appel d’offres ont permis de porter notre choix sur une salle biplan modèle Azurion de la marque Philips. 
Après 6 mois de travaux, elle peut accueillir le premier patient en février 2022.

Outre la conception de cette salle biplan, des équipements annexes sont venus compléter l'installation ; un bras technique qui optimise la zone d’anesthésie et une gestion des flux vidéos pour développer l’accompagnement et le suivi des gestes en salle. 
De plus, les armoires sont vitrées pour améliorer la gestion des stocks et augmenter la réactivité visuelle. Le concept de la salle a été repensé avec un SAS de préparation pour les patients, un poste de commande fermé pour l’isolation phonique et une ventilation plus efficace. Enfin un design moderne avec une paroi de verre en guise de mur a été montée pour donner une ambiance apaisante qui bénéficie au personnel soignant et aux patients. 

Nous tenons à remercier toute l’équipe projet : les techniciens en radiologie, les médecins et anesthésistes, l’architecte, l’ingénieur travaux, les informaticiens et les techniciens de maintenance pour leur professionnalisme, leur solidarité et la bonne humeur du groupe ; ingrédients qui ont permis de mener à bien ce projet complexe et ambitieux pour un résultat à la hauteur des attentes des utilisateurs.

Plus d'informations

Dernière mise à jour : 14/12/2022