Renforcement des capacités de l’hôpital à répondre à sa mission

Partager Imprimer

Vu la progression de l’épidémie en Suisse et l’augmentation du nombre de personnes consultant aux HUG, des mesures exceptionnelles répondant à une situation inédite sont prises par les HUG pour continuer à assurer leur mission de soins. Elles s’articulent autour de deux axes: augmenter les capacités d’accueil et renforcer les effectifs.

Afin d’éviter la transmission du virus à des patients fragiles par un visiteur, seules les visites essentielles aux patients sont autorisées. La mesure prend effet dès le 13 mars.

Dispositif hospitalier et ambulatoire renforcé

Depuis fin janvier, les HUG travaillent sur plusieurs scénarios pour être capables en toute circonstance de répondre à une surcharge liée à l’épidémie de COVID-19 et de continuer à assurer la prise en charge de tous les patients.

Dans un premier temps, les HUG ont créé deux lieux, isolés des urgences adultes et pédiatriques, pour accueillir toute personne présentant des symptômes respiratoires aigus et ayant séjourné dans l’une des zones à risque. Depuis le début de cette semaine, les HUG ont constaté un afflux de patients ambulatoires: le 12 mars une trentaine d’enfants et près de 300 adultes ont consulté pour un test de dépistage. Ce dispositif sera renforcé dès le lundi 16 mars avec l’installation d’une tente pour assurer un premier tri rapide. La majorité des personnes retournent à domicile dans l’attente du résultat des tests.

Dès le début de la semaine prochaine, les HUG dédient plusieurs unités spécialisées à la prise en charge de patients COVID-19. Des opérations non urgentes sont reportées afin de ne pas surcharger les soins intensifs et les salles de réveil et de pouvoir accueillir davantage de patients. Les HUG se préparent également à doubler leur capacité aux soins intensifs et dans les soins aigus notamment en densifiant les chambres.

Mesures concernant le personnel

Pour préserver au maximum les ressources de l’hôpital et libérer le personnel dédié aux soins, plusieurs mesures ont été prises ces dernières semaines et complétées en suivant la progression de l’épidémie:

  • annulation jusqu’à fin avril des événements publics organisés aux HUG et des formations;
  • limitation des voyages à l’étranger et des déplacements professionnels en Suisse;
  • participation virtuelle à des événements externes (conférences, réunions, etc.);
  • suppression des vacances jusqu’à fin avril pour le personnel dédié à la prise en charge des patients;
  • possibilité donnée aux soignants travaillant à temps partiel d’augmenter temporairement leur taux d’activité;
  • appel, sur une base volontaire, aux collaborateurs spécialisés en soins aigus qui ont fait valoir leurs droits à une retraite anticipée l’année dernière;
  • autorisation donnée aux services à adapter les horaires de travail;
  • augmentation des capacités de télétravail.

Plus d'infos

Communiqué de presse du Conseil d'Etat du 13 mars 2020

Dernière mise à jour : 13/03/2020