Qualité des soins : le Pr Pierre Chopard à la tête de la nouvelle Commission fédérale

Partager Imprimer
Pr Pierre Chopard, médecin-chef du Service qualité des soins aux HUG

Au cours d'un traitement médical, une personne sur dix subit un événement indésirable ; la moitié pourrait être évitée. Partant de ce constat, le Conseil fédéral a placé la qualité et l’économicité dans les prestations de soins au cœur de la Loi fédérale sur l’assurance-maladie (LAMal) révisée en 2019. Il a fixé au 1er avril 2021

  • l’entrée en vigueur de modifications législatives qui prévoient des mesures d’amélioration contraignantes dans le domaine de la qualité et
  • l’institution d’une Commission fédérale de la qualité (CFQ), chargée de le conseiller et d’élaborer un concept pour mesurer l’amélioration de la qualité.

Un défenseur des patients et des patientes

La présidence de la CFQ est confiée au Pr Pierre Chopard, médecin-chef du Service qualité des soins aux HUG et professeur associé à l’Université de Genève. Une belle reconnaissance pour cet expert, co-directeur du programme CAS/DAS Qualité et sécurité des soins de l’Université de Genève, défenseur de longue date de l’implication des patients et patientes dans leurs soins.

Dès 1999, avec son équipe, le Pr Pierre Chopard a créé la Journée Qualité pour promouvoir la qualité et encourager les équipes à mener des projets d’amélioration dans tous les secteurs d’activité. Nommé à la tête du Service qualité des soins en 2007, il a initié la réalisation régulière d’enquêtes de satisfaction des patients et patientes et développé les indicateurs cliniques.

Pour renforcer la culture de la sécurité aux HUG, il a introduit dès 2007 le système de gestion des incidents et événements indésirables graves afin de réduire leurs risques de survenue.

Promouvoir la qualité et la sécurité

Pour le Pr Pierre Chopard, « les enjeux en matière de qualité et de sécurité des soins sont à la fois d’améliorer l’efficacité, la sécurité, l’efficience de nos systèmes et d’impliquer les patients dans les décisions ». Il s’y emploiera dans le cadre de la CFQ où seront représentés les professions médicales, les cantons, les assureurs, les assurés et les organisations de patients ainsi que la communauté scientifique.

Cette nouvelle commission fédérale sera chargée de mettre en oeuvre, avec les différents acteurs de la santé, les objectifs fixés par le Conseil fédéral tous les quatre ans. Elle s’appuiera sur le rapport national sur la qualité, publié en 2019, et sur des résultats éprouvés en Suisse et à l’étranger. Elle devra élaborer des indicateurs de qualité, mener des programmes nationaux de promotion de la qualité et veiller à ce que la sécurité des patients soit encouragée.

Plus d’infos : communiqué de presse du Conseil fédéral

Dernière mise à jour : 02/03/2021