Immunothérapie

Share Imprimer

Les médicaments freinent leur croissance en agissant sur des mécanismes spécifiques impliqués dans leur développement. A la surface des cellules cancéreuses, on retrouve souvent un récepteur de facteurs de croissance, à savoir HER2 (récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain), protéine qui a la propriété de favoriser la croissance des cellules. Pour le cancer du sein, 15 à 20% des patientes ont la particularité de présenter à la surface de leurs cellules une quantité très importante de ce récepteur HER2. On dit que ces tumeurs surexpriment HER2.
Un anticorps, le trastuzumab (Herceptin®) a été mis au point. Il est capable de se lier spécifiquement à HER2 et d’empêcher les facteurs de croissance circulant dans l’organisme de se lier à ces récepteurs. En bloquant le récepteur HER2, le trastuzumab bloque l’un des processus de division et de développement des cellules cancéreuses. Il a par ailleurs une action de stimulation du système immunitaire afin de l’aider à détruire les cellules cancéreuses. Il n’agit cependant que dans la situation où les cellules cancéreuses du sein surexpriment HER2.

Découvrez nos suggestions

Dernière mise à jour : 07/12/2020