Allergies et désensibilisation

Share Imprimer

Une allergie survient lorsque le corps réagit à une substance qu’il considère nocive. Les substances telles que le pollen des arbres, les acariens ou les aliments sont appelées allergènes. Elles sont généralement inoffensives, mais le système immunitaire d’une personne allergique défendra l’organisme contre les allergènes. Après la première exposition du corps à un allergène, les globules blancs produisent des anticorps qui préparent le système immunitaire à une prochaine rencontre du même allergène. Les anticorps se lient aux mastocytes, des cellules spéciales situées dans les tissus respiratoires et digestifs. Une exposition ultérieure à une quantité même faible de l’allergène déclenche la libération de substances chimiques par les mastocytes. La libération de l’une de ces substances, l’histamine, entraîne les symptômes courants associés aux allergies. Pour des allergies persistantes ou gênantes, le traitement peut inclure une désensibilisation par des vaccins antiallergiques, communément appelée immuno-thérapie. Les vaccins antiallergiques consistent en une faible quantité de la substance causant l’allergie. Le patient reçoit des injections du vaccin antiallergique à intervalles réguliers. La quantité d’allergène est progressivement accrue jusqu’à ce qu’une dose qui réduise efficacement les symptômes soit atteinte. Avec le temps, ce traitement augmente l’immunité du patient et sa tolérance à l’allergène, de sorte que l’exposition ne lui causera pas de réaction allergique.

Découvrez nos suggestions

Dernière mise à jour : 04/12/2020