Cathéter à chambre implantable (DAVI)

Share Imprimer

La plupart des chimiothérapies utilisées dans le traitement du cancer du sein sont administrées par voie intraveineuse. Ces perfusions peuvent entrainer une inflammation de la veine au cours du traitement. La mise en place d’un dispositif d’accès veineux implantable (DAVI) peut être recommandée pour éviter cette complication, principalement si le réseau veineux périphérique est déjà fragile et peu dense et si la durée du traitement prévu est longue.
Ce dispositif se compose d’un petit réservoir placé sous la peau relié à une grande veine du torse par un petit tuyau (cathéter). La mise en place de ce dispositif est effectuée par un chirurgien, sous anesthésie locale.
À chaque séance de chimiothérapie, le produit est injecté dans le réservoir, à travers la peau, au moyen d’une aiguille spéciale. Cela évite de devoir toujours piquer une veine de l’avant-bras, souvent plus fine et plus fragile.

Découvrez nos suggestions

Dernière mise à jour : 07/12/2020