Sciences de l’information médicale

Adresse

Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4
1205 Genève
Switzerland

Christian Lovis
Professeur
Christian Lovis
Médecin-chef de service
Sciences de l'information médicale

L’humain, la machine, la connaissance, le traitement de l’information et les données : notre recherche et notre passion

L’humain et la machine coopèrent. La machine devient intelligente, elle comprend le langage des humains et le sens des concepts qu’elle sait interpréter. Elle sait aujourd’hui communiquer et interagir. La passion du Service des sciences de l’information médicale est de travailler sur les interactions entre l’homme et les machines, sur les informations et les données échangées et en particulier sur leur sens. Traiter ces données et leur signification permet d’allier la puissance de traitement des machines aux compétences de l’intelligence humaine. 

Pour analyser et traiter ces données, le Service des sciences de l’information médicale (SIMED) des HUG est composé de deux équipes aux expertises distinctes :

L’équipe Data : données, information, connaissance et intelligence artificielle

Les données et l’information sont deux piliers de la médecine en croissance exponentielle. D’immenses quantités de données sont générées à chaque instant et des milliers de nouvelles publications sont indexées chaque jour. La capacité de traduire ces flux informationnels en connaissance pertinente et utilisable est un défi majeur pour améliorer la connaissance médicale, notre compréhension des mécanismes et le développement de nos outils de prévention et de prédiction. Ce processus permet aussi la mise en place de nouvelles approches diagnostiques et thérapeutiques et la mesure de leurs impacts.

Spécialisée dans le traitement de l’information, l’équipe Data du SIMED s’appuie sur une représentation efficiente des données et notamment la manière de les stocker et de les représenter.

Ceci ayant pour but de soutenir les activités de recherche appliquée et translationnelle, comme par exemple nos travaux sur l’impact des mesures de santé publique sur la pandémie COVID (graphs COVID et publication).

L’EvaLab : interactions homme-machine, design et ingénierie des facteurs humains

Nos interactions avec les systèmes digitalisés se renforcent chaque jour : téléphones portables, applications, Internet et autres moyens de visualisation de données. Ces outils sont devenus ubiquitaires et indispensables.

L’EvaLab s’intéresse particulièrement à comprendre et développer des paradigmes d’interactions adaptés à des contextes précis (hôpital, domicile, …) et à des utilisateurs spécifiques (patients de tout âge, professionnels de santé, décideurs ou citoyens). Ceci implique des approches centrées utilisateurs, plaçant ces derniers au cœur de la démarche de développement pour identifier clairement leurs attentes et capacités afin d’y répondre.

La finalité étant de garantir le développement de solutions faciles d’utilisation, efficaces et efficientes. 

Recherche, développement et enseignement

Dans tous ces domaines, l’équipe du SIMED développe une forte activité de recherche et enseignement, notamment en coordination avec la Faculté de Médecine et la Faculté des Sciences de l’Université de Genève, avec un programme structuré de formation qui commence en formation prégraduée pour les bachelor et master en médecine, et l’obtention de doctorats en médecine ou de PhD en sciences de la vie, filière «santé digitale et génomique».

Nous organisons également des formations postgraduées et continues, notamment un CAS et un MAS en informatique médicale.

Last update : 12/11/2021