Hydratation connectée

Les équipes soignantes des unités de maintien ont pour missions d’accueillir et d’accompagner des patients âgés ne nécessitant plus de soins hospitaliers, mais nécessitant d’intégrer une structure de soins de long séjour. Le plus souvent, ils présentent des troubles cognitifs et sont dépendants pour les actes de la vie quotidienne. Cette typologie de patient reste fragile, en particulier face au problème de la déshydratation, phénomène favorisé par les périodes récentes de canicules. Les soignants ont constaté un réel problème concernant la traçabilité et le suivi des bilans hydriques des patients.

Une enquête menée en juillet 2019 portant sur 56 bilans hydriques a montré que seuls 20% étaient complets. Dans environ 60% des cas, les bilans avaient moins de 5 annotations sur 7 passages. Le besoin d’optimiser le suivi de l’hydratation est nécessaire et significatif.

Le projet hydratation connectée a pour ambition de faire évoluer les pratiques soignantes en introduisant un outil connecté dans la prise en soins des patients âgés hospitalisés. La solution développée aux HUG est donc d’introduire un outil novateur, des verres connectés, pour maintenir la qualité de prise en soins aux personnes âgées.

Les objectifs du projet sont de:

  • Assurer un suivi quantitatif de boissons administrées aux patients en UAP afin de prévenir la déshydratation.
  • Améliorer l’hydratation des patients âgés
  • Assurer une traçabilité des bilans hydriques avec une diminution systématique dans le dossier patient.
  • Optimiser les suivis hydriques y compris chez le patient autonome et prévenir les complications d’une déshydratation
  • Diminuer les conséquences liées à la déshydratation
  • Préserver le plus longtemps possible l’autonomie des patients
  • Limiter l’augmentation de la durée de séjour

Plus d'infos:

  • Hsissou Aurélie
  • Attar Franck

Plus d’informations

Dernière mise à jour : 02/11/2020