Votre prise en charge

Partager Imprimer
Adresse

Rue Gabrielle-Perret-Gentil 2
1205 Genève
Suisse

Professeur
François Sarasin
Médecin-chef de service

Le secteur aigu

Il accueille les personnes présentant une urgence de degré 1, 2 et 3 qui requièrent potentiellement une hospitalisation. Si votre état de santé constitue une urgence de degré 1, votre prise en charge est immédiate afin de stabiliser vos fonctions vitales. Dans les autres cas, elle s’organise en deux temps.

Que se passe-t-il dans un premier temps?

Une évaluation médico-soignante est réalisée. Vous êtes installé dans une salle de soins en zone primaire. Une équipe pluridisciplinaire, composée d’un médecin, d’une infirmière et, parfois, d’une aide-soignante, recueille les informations sur votre état de santé. Elle définit rapidement un plan de soins qui comprend:

  • des traitements et, si besoin, des gestes techniques invasifs (pose d’une perfusion, d’une sonde, etc.)
  • la prescription d’examens radiologiques ou biologiques
  • l’organisation d’une intervention chirurgicale ou de consultations spécialisées
  • une surveillance en continu des paramètres vitaux : tension artérielle, pouls, fréquence cardiaque, saturation en oxygène.

Cette phase dure, en général, entre 90 et 120 minutes.

Que se passe-t-il ensuite?

Votre prise en charge se poursuit en zone secondaire dans une autre salle de soins. Vous êtes installé dans un lit ou un fauteuil, dans la position la plus confortable pour vous. Il s’agit de:

  • continuer la surveillance de vos paramètres vitaux, si nécessaire
  • procéder à des examens radiologiques ou de laboratoire
  • connaître l’avis d’un médecin spécialiste.

Vos proches (maximum deux personnes) peuvent venir à vos côtés, mais la priorité est donnée aux soins.

Cette phase peut durer plusieurs heures jusqu’à votre transfert ou votre sortie.

Le secteur ambulatoire

Il reçoit les personnes avec une urgence de degré 3 et 4 (y compris de degré 2 pour les traumatismes de la main) et dont la majorité ne nécessite pas une hospitalisation.

Vous êtes accueilli par une infirmière ou un binôme médico-infirmier pour faire une évaluation et établir rapidement un plan de prise en charge:

  • votre état de santé n’exige ni le plateau technique ni un avis médical immédiat. Dans ce cas, un rendez-vous vous est proposé dans les 24 à 48 heures au Service de médecine de premier recours si vous n’avez pas de médecin traitant.
  • vous avez besoin d’une consultation médicale immédiate. Dans ce cas, vous êtes prioritairement installé dans une salle de soins ou une salle d’attente.

Si votre situation le permet, vous avez la possibilité d’attendre à l’extérieur des urgences en donnant un numéro de téléphone portable. Vous êtes contacté, par SMS, 15 minutes avant la consultation. Ce système de rappel automatique est disponible en plusieurs langues.

Dans la salle d’attente, un écran indique toutes les personnes attendant une consultation. Seules les initiales des patients sont visibles. Vous pouvez suivre votre position à l’écran.

Après avoir vu un médecin, des soins infirmiers, des examens complémentaires (laboratoire ou imagerie) ou des gestes techniques peuvent être réalisés avant votre sortie.

Le secteur psychiatrique

Il reçoit les personnes souffrant d’un mal-être psychique dont la prise en charge ne peut pas attendre.

Vous êtes accueilli par une infirmière spécialisée ou un binôme médico-infirmier pour évaluer vos difficultés et vous prodiguer les premiers soins. Vous êtes ensuite orienté vers une prise en charge ambulatoire (psychiatre privé, médecin traitant, consultation psychiatrique des HUG) ou hospitalière si nécessaire.

+ INFO
Tout au long de votre prise en soins, votre douleur est régulièrement évaluée et soulagée.

Dernière mise à jour : 04/05/2021