Traitement d'une rupture du ligament croisé antérieur ou LCA

Share Imprimer

Le ligament croisé antérieur ou LCA est situé au centre du genou, au côté du ligament croisé postérieur ou LCP. Ces ligaments s’enroulent étroitement autour du fémur et du tibia de la jambe pour s’entrecroiser au niveau du genou, ce qui empêche l’articulation de se déplacer trop en avant ou en arrière. Les lésions du LCA sont généralement liées au sport. Toutefois, une déchirure, une élongation ou une rupture du LCA peut être causée par un stress physique répétitif tel qu’un pivotement ou une torsion excessifs du genou. La chirurgie arthroscopique peut être utilisée pour remplacer le ligament déchiré. Durant cette procédure, un « shaver » arthroscopique est utilisé pour retirer les restes du ligament rompu. Un tunnel est ensuite foré de la face antérieure du tibia à l’articulation du genou, au point d'attache habituel du LCA. Un second tunnel est foré dans le fémur, allant de l’articulation à la surface externe. Ensuite, le tissu de remplacement ou greffon peut être prélevé du ligament rotulien. Le tiers moyen du ligament ainsi que des pièces attachées de la rotule et du tibia, appelées « blocs osseux », sont retirés. Le greffon est tiré à travers les deux tunnels qui ont été forés dans le tibia et le fémur. Il est ensuite fixé en place par des vis. La réparation chirurgicale arthroscopique du LCA est généralement réalisée en externe. Une rééducation est nécessaire et le délai de reprise complète des activités sportives varie et peut aller jusqu'à 6 mois après l’intervention. Des complications liées à la chirurgie de réparation du LCA sont possibles, et vous devez donc toujours discuter avec votre médecin de l’option thérapeutique qui vous convient le mieux.

Découvrez nos suggestions

Dernière mise à jour : 04/12/2020