Pansement et soins patients porteurs d'un fixateur externe

Origine : Groupe Tek-Ped, révisée par Groupe tek-ped, C. Grumetz, C. Lamperrière-Demolière, A. De Rosso, Dr C. Ceroni
Avalisation : Mme S. Loiseau, Responsable des soins DEA, Prof. P. Lascombes, Méd.-chef serv. orthopédie
Approuvé par GRESI : Décembre 2014

Définition

Appareil externe fixé aux os par des broches ou fiches, à travers les tissus mous.
Les soins au lieu d’insertion du fixateur externe permettent d’assurer la cicatrisation de la peau et de prévenir l’infection au niveau des broches. Le risque majeur est l’infection au niveau des broches.
En général, le 1er pansement se fait au 4ème jour post opératoire puis 1 fois par semaine.
Dès le 10ème jour post opératoire, sur prescription médicale, le membre appareillé peut être douché.

TOUJOURS SAISIR LE MEMBRE PAR LES BROCHES DU FIXATEUR

Asepsie rigoureuse
Il est essentiel d’enlever les croûtes qui ont tendance à se former et surveiller les rougeurs et les écoulements.
Pas d’Adhésif type Mefix® ou filet car très douloureux à l’ablation
Pas de bandes de gaze car «s’effilochent»
S’assurer que l’appareil est parfaitement propre
Pas de PVP- iodée (Betadine® et Betaseptic®)

Compétences

Infirmières

Imprimer le résumé

Cadre de référence
Définition
Indications
Risques
Prévention - précautions
Surveillances
Matériel
Déroulement du soin
Cas particuliers
Entretien du matériel - élimination des déchets

 

 

Cadre de référence

Mesures préventives d'infection hospitalière en vigueur dans l'institution (SPCI)
Pin site care for preventing infections associated with external bone fixators and pins (Review) 2011
Care of External fixator Pin Sites AJCC 2012
No difference between daily and weekly pin site care A. W-Dahl, S. Toksvig-Larsesn and A. Lindstrand; 74 (6) 704-708 Acta Orthop Scand 2003 Suède
Care of pin sites, Bell A et all. PRIL 23 : VOL 22 N° 33 ; 2008
Photos : Mmes C. Grumetz et O. Desvachez, infirmières policlinique pédiatrie DEA-HUG 2014

 

Définition

Appareil externe fixé aux os par des broches ou vis, à travers des tissus mous, Exemples :

    

 

Indications

  • Malformations congénitales 
  • Séquelles d’infections ou de fractures
  • Troubles des axes des membres inférieurs
  • Traumatismes osseux avec fractures complexes 
  • Allongements lors d’inégalité de membres inférieurs 
  • Allongements bilatéraux pour petite taille

 

Risques

  • Infection au niveau des broches pouvant entraîner une ostéomyélite, voire une septicémie.
  • Lors d'allongement du membre : douleur.

 

Prévention - précautions

  • Asepsie rigoureuse 
  • Port de masque, lunettes et tablier si risque de projection
  • Faire le pansement avec des pinces ou des gants stériles
  • Préparer psychologiquement et physiquement le patient et son entourage à la durée du soin : 45 à 120 minutes
  • Pratiquer de préférence le changement de pansement à deux.
  • Pour prévenir la douleur faire prescrire un antalgique, à donner avant la réfection du pansement, en respectant le délai d’action du médicament, et/ou hypnose, ou MEOPA sur prescription médicale.
  • Enlever les croûtes aux points d’insertion des broches 
  • Maintenir propreté rigoureuse du membre appareillé, pied y compris (ongles coupés, peau hydratée avec par exemple Excipial® crème ou du Bépanthène® onguent à distance des insertions)
  • Laisser l’extrémité du membre à l’air pour pouvoir surveiller la sensibilité et la perfusion sanguine 
  • Pas d’adhésif type Méfix® ou filet car très douloureux à l’ablation
  • Pas de bandes de gaze car « s’effilochent »
  • Apprendre au patient à se désinfecter les mains avant de toucher les pansements
  • S’assurer qu’il ne se gratte pas ou qu’il ne manipule pas les broches
  • Pour lui permettre de prendre une douche, protéger le membre porteur du fixateur externe avec un sac en plastique

Fréquence des soins : pansement des points d’insertion des broches et fixateur

1er pansement au 4ème jour post opératoire
1. Nettoyer broches et appareil
2. Désinfecter l’appareil
3. Antisepsie des sites d’insertion et des broches
Ensuite : 1 x par semaine, plus selon prescription médicale
1. Laver le membre appareillé (au lit ou douche dès 10ème jour)
2. Désinfecter les broches
3. Antisepsie des sites d’insertion et des broches
1 x par jour (en hospitalier et à domicile)
Désinfecter avec Ethanol 70% le fixateur. Pas de PVP- iodée (Betadine® et Betaseptic®)
Dès le 10ème jour post op, 1 x /10-15 jours
Sur prescription médicale : Douche du membre appareillé autorisée avec : Lifo Scrub 4% savon liquide + brosse stérile (si nécessaire)
Bien sécher le fixateur et le membre avec linge propre. Les pourtours des broches avec des compresses stériles.

 

Surveillances

Douleur
Surveiller le site d’implantation des broches : rougeur, œdème, odeur, écoulement, zone inflammatoire, déhiscence, béance aux points d’insertion
Surveiller extrémité du membre : sensibilité, perfusion des tissus, mobilité des orteils
En cas d’allongement d’un membre : mesurer la TA 4x/jour pendant les premiers 4 jours d’allongement.
Vérifier hygiène du membre appareillé : pied, ongles, hydratation peau.
Contrôle radiographique :
1x/7 à 10 jours durant la phase d’allongement ou de correction angulaire
1x/mois durant la phase de consolidation

Problèmes Que faire ?
Sur prescription médicale
Ecoulement purulent
  • Frottis (e-swab)
  • FSC, VS, CRP
  • Débridement des orifices des broches 
  • Si besoin, antisepsie avec PVP iodée : 
  • Betadine ® aqueuse. Attention la peau doit être exempte d’autre produits = rincée à l’eau
  • Antibiothérapie orale 10 jours minimum
Déhiscence : béance orifice des broches
  • Débridement des orifices
  • Irrigation locale de NaCl 0,9% avec aiguille boutonnée
  • Pansement hydro fibre Aquacel® ou Aquacel argent®

 

Matériel

  • Masques 
  • Gants stériles et non stériles 
  • Protection pour le lit
  • Solution hydro alcoolique pour les mains 
  • Ethanol 70% appareil 
  • 1 paquet de pansement type 2 
  • 2 Champs stériles 
  • Petites compresses Y stériles (1 à 2 par broche) 
  • Compresses stériles (5x5) 
  • Chlorexhidine aqueuse 0,5 %
  • Cuvette stérile remplie d’eau distillée stérile ou NaCl 0,9% 
  • Savon Lifo Scrub 4 %
  • Pincette anatomique (très fine) type Adson stérile (enlever dépôts de fibrine, croûtes, peau morte) 
  • Jersey tubulaire 15,2
  • Bandes pour fixer le jersey tubulaire aux extrémités 

Selon situation :

  • Aiguille boutonnée
  • Seringue 20 ml
  • Stéri strips stériles 12 mm
  • Aquacel® ou Aquacel® argent 
  • Bétadine® solution aqueuse 5 % (Attention à incompatibilité avec autres antiseptiques)
  • Eau oxygénée 3 % (décollement des croûtes)
  • Compresses stériles 10 x 10 cm

 

Déroulement du soins

  1. Se frictionner les mains avec solution hydro alcoolique
  2. Installer le patient confortablement sur le dos demi assis, utiliser des coussins
  3. Informer le patient du déroulement des soins
  4. Mettre le masque au patient 
  5. Mettre la protection pour le lit 
  6. Se frictionner les mains avec solution hydro alcoolique
  7. Ouvrir et préparer le matériel stérile sur le paquet pansement
  8. Enlever le jersey tubulaire, le couper si nécessaire 
  9. Se frictionner les mains avec solution hydro alcoolique
    Laver le membre appareillé 
  10. Mettre gants non stériles 
  11. Humidifier les sites d’insertion (compresses Y et tampons protecteurs en caoutchouc)
  12. Lever les tampons en caoutchouc qui retiennent les compresses 
  13. Enlever les compresses souillées
  14. Laver les tampons en caoutchouc
  15. Enlever les gants non stériles 
  16. Se frictionner les mains avec solution hydro-alcoolique
  17. Placer le champ stérile 
  18. Laver soigneusement le membre appareillé avec compresses stériles 10x10 cm et savon LifoScrub 4% y compris les tampons protecteurs en caoutchoucs 
  19. Eliminer les résidus de sang, sérosités, croûtes 
  20. Rincer parfaitement avec eau distillée stérile ou NaCl 0,9 % + compresses 
  21. Sécher à l’aide de compresses stériles ou champ stérile
    Désinfecter les tiges et antisepsie des points d’insertion 21. Se frictionner les mains avec solution hydro alcoolique
  22. Mettre gants stériles ou faire la désinfection avec pinces 
  23. Désinfecter chaque broche avec tampons imbibés de Chlorhéxidine aqueuses 0,5% : un tampon par tige, du point d’insertion vers le haut.
  24. Pratiquer l’antisepsie des points d’insertion avec tampons imbibés de Chlorhéxidine aqueuse 0,5 % = 3 x
  25. Désinfecter les tampons en caoutchouc 
  26. Avant de refaire le pansement et de recouvrir, appeler le médecin orthopédiste qui constatera l’évolution et fixera la date du prochain soin.
  27. Entourer chaque broche avec compresse Y, les maintenir à l’aide des tampons protecteurs en caoutchoucs ou pansement adhésif type Stéri strips stériles.
  28. Se frictionner les mains avec solution hydro alcoolique
    Désinfecter le fixateur et Protéger
  29. Désinfecter le reste du fixateur avec Ethanol 70% 
  30. Recouvrir membre et fixateur avec jersey tubulaire, fixer aux extrémités à l’aide de bandes ou de ruban adhésif.

  31. Se frictionner les mains avec solution hydro alcoolique

 

Cas particuliers

Lorsque le fixateur externe est mis dans un but d’allongement le patient/parents doit apprendre à pratiquer la manipulation des verrins selon un plan établi et à y inscrire les manipulations pratiquées.

S’assurer que le patient se rende à la consultation muni de son plan d’allongement complété et vérifier la corrélation entre les chiffres des verrins et ceux prévu par le plan d’allongement.

 

Entretien du matériel - élimination des déchets

Elimination des déchets selon procédure institutionnelle pour les déchets infectieux et/ou souillés par des liquides biologiques.

 

Dernière mise à jour : 18/06/2020