Cathéter à chambre implantable - soins, surveillances et entretien

Partager Imprimer
ORIGINE : GROUPE TEK-PED, A. De Rosso, B. Junod
Révisée par : A. De Rosso, L. Karvinio, A. Castel-Perriard, I. Pattin-Stamp, M.-S. Castella, R. Cancedda, F. Rochon, Dre I. Andrieu-Vidal, S. Decosterd
Approuvé : septembre 2015
Avalisation : Mme Sylvie Loiseau, responsable des soins
Dre I. Andrieu-Vidal, médecin adjoint chirurgie pédiatrique

Résumé

Lors de l’utilisation de la chambre implantable, chaque fois que le flux continu est interrompu et lors de la pose et du retrait de l’aiguille, pratiquer un rinçage avec du NaCl 0,9 % en pulsant et clamper en pression positive.
Au retrait de l’aiguille le rinçage de NaCl 0,9% est suivi de l’administration d’une solution d’héparine 100 UI/ml
La quantité de NaCl 0,9 % doit être d’au moins 2 x le volume de la chambre + l’aiguille prolongateur.
La quantité de solution d’héparine 100 UI/ml, dépend du volume de la chambre + volume du cathéter + aiguille prolongateur

Quel que soit le volume à injecter, toujours utiliser des seringues de 10 ml ou plus afin d’éviter la surpression.
L’injection de NaCl 0,9 % est toujours pratiquée de manière pulsée (par à coup)

Fréquence de changement du pansement et de l’aiguille

  • Le pansement en polyuréthane transparent est changé tous les 10 jours, plus souvent si nécessaire
  • L’aiguille est changée tous les 10 jours lors d’utilisation continue.

En cas d’obstruction partielle ou complète du cathéter : Avertir le médecin qui évaluera quel protocole en vigueur au FEA appliquer ou le retrait du DAVI par un chirurgien.

Compétences :

Les manipulations d’un cathéter à chambre implantable doivent être réalisées par des infirmières ou des TRM formés.

Imprimer le résumé

Cadre de référence
Risques - Prévention - Précautions
Entretien et surveillances du DAVI
Verrou hépariné avec et sans retrait de l'aiguille
Prélèvement sanguin
Cas particuliers
Entretien du matériel - Elimination des déchets 

 

Cadre de référence

Règles d'asepsie et d'hygiène hospitalière en vigueur dans l'institution (SPCI)
Principe d’hygiène et d’asepsie lors des soins liés aux abords vasculaires conventionnels 
Guide pour les voies veineuses en pédiatrie
Brochure  "La chambre implantable-Information et carnet de suivi pour l’enfant", HUG-CHUV-BBraun 03.2010
Autres techniques concernant le cathéter à chambre implantable :

 

Risques - Prévention - Précautions

Quel que soit le volume à injecter, toujours utiliser des seringues de 10 ml ou plus afin d’éviter la surpression dans le système.

Le clamp du prolongateur de l’aiguille doit être fermé à chaque manipulation ou interruption du flux (changement de seringues, de perfusion, d’accessoires, fermeture du cathéter à chambre implantable, etc.)

Fixation du pansement, ne pas exercer de traction au niveau de la chambre et ne pas fixer le prolongateur de l’aiguille contre la peau.
Tunnéliser le prolongateur de l’aiguille avec le film en polyuréthane.

Lors du retrait de l’aiguille, effectuer un verrou hépariné en pression positive.

Retrait de l’aiguille de manière sécurisée 

Aiguille Surecan® Safety II : tirer les ailettes en maintenant la rondelle jusqu’à apparition de la pastille verte.

 

Aiguille Surecan® Safety II Aiguille Surecan® Safety II

Aiguille Surecan® Safety II
Dispositif anti pique pour aiguille de Gripper ® 

Aiguille de Gripper® : pour éviter de se piquer la main qui maintient la chambre (phénomène de rebond), maintenir la pression sur la chambre du cathéter avec l’anti-pique et retirer l’aiguille de l’autre main.


 

Entretien et surveillances

DAVI avec perfusion en continu Lorsqu’une perfusion coule en continu, maintenir un débit au moyen de pompes volumétriques ou de pousse-seringues.
Rincer DAVI avec NaCl 0,9 % minimum 2 x le volume de dispositif
  • Après une perfusion d’un produit à haute viscosité (lipides, alimentation parentérale, produits sanguins) 
  • Toutes les 8 heures, lors d’alimentation parentérale continue 
  • Avant et après une prise de sang
  • Entre chaque injection de médicament 
  • Après une injection de médicament
DAVI utilisé de manière discontinue

Rincer DAVI avec NaCl 0,9 % minimum 2 x le volume de dispositif

  • Après la perfusion d’un produit à haute viscosité (lipides, alimentation parentérale, produits sanguins) 
  • Avant et après une prise de sang
  • Entre chaque injection de médicament 
  • Après une injection de médicament 
  • A la pose de l’aiguille

Pratiquer un verrou hépariné en pression positive :

  • Lors de chaque retrait d’aiguille 
  • Si chambre implantable munie de l’aiguille seule : 1x/24h au maximum et au minimum tous les 7 jours. (voir cas particuliers) 
  • Si chambre implantable sans aiguille : au minimum toutes les 12 semaines, selon prescription médicale 

 

Volume de rinçage et d’héparinisation (à titre indicatif)
NaCl 0,9% : 5 ml à 10 ml
Après une perfusion d’un produit à haute viscosité (lipides, alimentation parentérale, produits sanguins) : 10 ml à 20 ml sauf si restriction hydrique

Solution héparinée 100 UI/ml : selon volume DAVI (chambre+cathéter+aiguille) :
DAVI Volumes
Grand 1,7 ml
Small 1,4 ml
Baby 0,8 ml

Fréquence de changemen des aiguilles Tous les 10 jours au minimum
Fréquence de changement du pansement
  • 1er pansement en post-op: Si compresse Méfix : 24h après la pose 
  • Si pansement transparent en polyuréthane : tous les 10 jours
  • Il doit être changé immédiatement si souillé, en présence de sang, si humide ou décollé.
  • S’assurer que l’antiseptique utilisé, sur et autour du point d’insertion, a bien séché avant de recouvrir avec le pansement en polyuréthane. Cela évite la formation de rougeur voir de brûlures
En cas d'obstruction partielle ou complète du cathéter Avertir le médecin qui évaluera quel protocole en vigueur au DEA (+/- retrait du DAVI)

Surveillances

Site d’insertion de l’aiguille : rougeur, écoulement, douleur,
Etat de la peau autour : rougeur pâleur, chaleur, œdème
Trajet veineux : rougeur, induration, douleur
Les zones proches (bras, cou) : infiltrations, oedèmes
Fixation du cathéter - Perméabilité du système

  

 

Verrou hépariné avec et sans retrait de l'aiguille

Matériel

  • Seringue de 10 ml
  • Compresses stériles
  • 1 ampoule de 10 ml de NaCl 0,9% 
  • 1 ampoule de solution héparinée (100 UI/ml)
  • Gants non stériles
  • Antiseptique alcoolique à base de Chlorhexidine 2%
  • Solution hydro alcoolique pour les mains
  • Compresses et adhésif si retrait de l'aiguille 
  • 1 bouchon obturateur, si nécessaire

Déroulement des soins

  • Se frictionner les mains avec la solution hydro-alcoolique
  • Préparer le verrou hépariné et le matériel nécessaire 
  • Mettre les gants 
  • Retirer le pansement (si retrait de l’aiguille)
  • Enlever les gants 
  • Se frictionner les mains avec la solution hydro-alcoolique
  • Mettre les gants
  • Clamper l’aiguille
  • Déconnecter la perfusion avec des compresses stériles imbibées d’antiseptiques
  • Rincer avec 3-5 ml de NaCl 0,9 %
  • Injecter solution héparinée et fermer le clamp du prolongateur de l’aiguille
Retrait de l'aiguille Sans retrait de l'aiguille
  • Retirer l’aiguille Surecan Safety ® en maintenant la rondelle fermement appuyée contre la peau et en retirant l’aiguille par les ailettes
  • Antisepsie du site de ponction 
  • Faire un pansement sec
  • Retirer la seringue et poser un bouchon obturateur ou connecter une perfusion
  • Enlever les gants 
  • Se frictionner les mains avec la solution hydro-alcoolique
  • Documenter le soin dans DPI et dans la brochure de suivi du patient.

 

Prélèvement sanguin

Matériel

  • Matériel nécessaire au prélèvement sanguin
  • 2 ampoules de 10-20 ml de NaCl 0,9%
  • 1 ampoule de solution héparinée  100UI/ml et une seringue de 10 ml si pas de perfusion
  • 2 seringues de 10-20 ml
  • 2 aiguilles à préparation
  • 1 tube Vacutainer® pour sang natif de 7 ml
  • 1 corps Vacutainer®
  • 1 raccord Luer®
  • Antiseptique alcoolique à base de chlorhexidine 2%
  • Solution hydro alcoolique pour les mains
  • Gants non stériles
  • Compresses stériles

Déroulement du soin

  • Se frictionner les mains avec la solution hydro-alcoolique 
  • Préparer le verrou hépariné et/ou le matériel nécessaire
  • Installer le patient
  • Se frictionner les mains avec la solution hydro-alcoolique 
  • Mettre les gants
  • Arrêter la perfusion ou après s’être assuré que le cathéter est clampé, enlever le bouchon obturateur avec des compresses stériles imbibées d’antiseptique 
  • Adapter la seringue de NaCl 0.9%
  • Vérifier le reflux sanguin
  • Rincer avec 10 à 20 ml de NaCl 0,9 % 
  • Prélever 3 ml de sang avec le tube Vacutainer® et le jeter 
  • Prélever la quantité de sang nécessaire (tube sec puis tubes citratés ensuite tube EDTA)
Avec perfusion  Sans perfusion avec ou sans retrait de l'aiguille
  • Rincer avec 10 à 20ml de NaCl 0,9%.
  • Remettre en route la perfusion
  • Adapter un nouveau bouchon obturateur
  • Enlever les gants
  • Se frictionner les mains avec la solution hydro alcoolique
  • Rincer avec 10 à 20 ml de NaCl 0.9% en mode pulsé 
  • Injecter solution héparinée 100UI/ml, fermer le clamp 
  • Retirer l’aiguille ou fermer l’aiguille avec un nouveau bouchon obturateur. 
  • Enlever les gants
  • Se frictionner les mains avec la solution hydro-alcoolique 

 

 

Cas particuliers

Aiguille laissée en place sans perfusion
Lorsque, exceptionnellement, l’aiguille est laissée en place (patients ambulatoire ou non) toujours faire un pansement avec un film en polyuréthane et ne pas utiliser d’accessoires (rallonges, robinet à 3 voies etc.) pour éviter les risques de déconnexion et d’infection.
En cas d'absence de reflux, voir technique :
Mesure à prendre en cas de complication/problèmes et avertir le médecin. Selon situation sera pratiquée une opacification du cathéter avec produit de contraste en angiographie

 

Entretien du matériel - élimination des déchets

Elimination des déchets selon la procédure institutionnelle pour les déchets infectieux et/ou souillés par des liquides biologiques.

 

Dernière mise à jour : 09/08/2022