Assistance : Ponction-biopsie de moelle osseuse

GEXPROS révision par : Mme Dalloux, Dr. Samii, Mr Verger
Approuvé mars 2018 par :

Mme S. Merkli, directrice des soins HUG - Prof. A. Perrier, directeur médical HUG

La ponction de moelle consiste à prélever des cellules qui fabriquent les éléments figurés du sang dans un but diagnostique. La ponction de moelle avec biopsie se fait sur l'épine iliaque postérieure.

Une ponction sans biopsie peut être pratiquée sur le sternum. Cet examen peut se faire sans ou avec prémédication selon discussion entre le médecin et le patient.

Imprimer le résumé

Préparation
Matériel
Technique

 

 

 

Préparation

  • Faire les demandes d’examens sur informatique (Requête Labo) et préparer les fiches d’examens avec les étiquettes du patient selon OM.
  • Effectuer la prémédication selon prescription médicale  ½ heure avant l’examen.
  • S’assurer que le patient a bien été informé et a donné son consentement pour l’examen.
  • S’assurer que le patient a une formule sanguine et un bilan d’hémostase (pré requis à l’examen).

 

Matériel

Préparer le matériel sur un chariot :

  • Les étiquettes du patient pour identifier les tubes au fur et à mesure
  • 1 protection pour le lit
  • Solution hydro-alcoolique pour les mains
  • 1 tondeuse
  • Eau, savon, gant de toilette et serviette
  • Masques
  • Lunettes et tablier
  • 2 paires de gants stériles
  • Antiseptique alcoolique coloré
  • 1 plateau ponction de base
  • Seringue de 20 ml X(2)
  • Seringue de 10 ml X(2)
  • 1 lame de bistouri N° 11
  • 1 aiguille rose X(2)
  • 1 aiguille mauve ou orange
  • 1 aiguille jaune longues
  • Ampoules de Lidocaïne 1% 10 ml X(2)
  • Compresses stériles
  • Adhésif type Mefix®/Opsite
  • Bandes adhésives stériles type SteriStrip®
  • 1 coussin de sable
  • Tubes pour prélèvement selon prescriptions médicales:
  • 1 flacon de formol pour la biopsie
  • 1 aiguille de ponction
  • 1 trocart Biopsie
  • 1 ampoule EDTA K3
  • Prévoir éventuellement 1 à 2 seringues et aiguilles en réserve

 

Technique

L’infirmière

  1. Informe le patient
  2. Contrôle l’identité du patient
  3. Vérifie la concordance entre le nom des étiquettes et l’identité du patient
  4. Met un masque
  5. Se frictionne les mains avec la solution hydro-alcoolique
  6. Installe le patient selon prescription médicale
  7. Met la protection pour le lit
  8. Tond le lieu de ponction si nécessaire
  9. Nettoie la peau avec de l’eau et du savon, rince et sèche avec précaution
  10. Se frictionne les mains avec la solution hydro-alcoolique
  11. Prépare le matériel sur le chariot, ouvre le paquet du plateau de ponction et dispose le matériel stérilement sur le plateau ponction ainsi que l’aiguille d’aspiration et le trocart apportés par le médecin
  12. Remplit le godet avec l’antiseptique alcoolique coloré
  13. Se frictionne les mains avec la solution hydro-alcoolique
  14. Met des gants non stériles

    Le médecin
    - s’assure que le patient a donné son consentement
    - vérifie la FS et le bilan de coagulation
    - se frictionne les mains avec la solution hydro-alcoolique
    - prend les repères utiles pour la ponction de moelle
    - met le masque, la blouse et les lunettes si risque de projection
    - se frictionne les mains avec la solution hydro-alcoolique
    - met les gants stériles
    - effectue l’antisepsie de la peau 3 fois en laissant sécher entre chaque passage
    - pose le champ stérile
    - avec 1 seringue et l’aiguille rose aspire la lidocaïne présentée par l’infirmière
    - effectue l’anesthésie locale avec l’aiguille mauve 25G ou orange 24G pour la peau
    - infiltre en profondeur avec l’aiguille jaune
    - rince 1 seringue de 10 ou 20 ml avec l’EDTA 3K
    - effectue la ponction avec l’aiguille d’aspiration
    - place la seringue contenant l’EDTA et aspire 1 à 2 ml de moelle pour effectuer le frottis de moelle
    - s’assure que le prélèvement contient bien des grumeaux
    - change la seringue et remplit les différents tubes selon les examens demandés
    - retire l’aiguille
    - enlève les gants stériles et se frictionne les mains avec la solution hydro-alcoolique.

  15. Elle présente ensuite au médecin les tubes pour le caryotype puis ceux pour la cytométrie en flux et éventuellement d’autres tubes pour des analyses externes aux HUG selon prescription médicale
  16. Elle bouche les tubes et inverse doucement chaque tube de haut en bas pendant 30 secondes au minimum puis les identifie avec les étiquettes du patient
  17. Elle retire les gants et se frictionne les mains avec la solution hydro-alcoolique.

Si biopsie

Le médecin

  • fait une petite incision à l’endroit du prélèvement de la biopsie
  • prélève la biopsie ostéo-médullaire à l’aide du trocart
  • si l’aspiration médullaire est « blanche » le médecin effectue des empreintes de la biopsie sur des lames
  • met la biopsie dans le flacon de formol
  • assure l’asepsie de la peau
  • rapproche les berges de la peau avec des bandes adhésives stériles
  • enlève les gants et se frictionne les mains avec la solution hydro-alcoolique

L’infirmière

  • fait un pansement compressif avec des compresses stériles et de l'adhésif
  • met le coussin de sable pour compression :

sous le patient lors de ponction iliaque
sur le sternum lors de ponction sternale

Le patient est au lit strict en décubitus dorsal pendant 1 heure après la ponction ou selon PM

  • surveille les signes vitaux et contrôle le pansement

En ambulatoire :

Sans prémédication : le patient peut sortir après 1 heure si pas de problème. Ou selon PM.

Avec prémédication : le patient peut sortir après 2 heures ou selon PM

Autres examens :

Certains tubes sont expédiés dans des laboratoires extérieurs aux HUG via ECA.

Préparer également des étiquettes pour identifier ces tubes au lit du patient.

Cadre de référence

Règles d’asepsie et d’hygiène hospitalière en vigueur dans l’institution.

Identito vigilance (demander nom, prénom, date de naissance ou lecture bracelet ou code Data Matrix bracelet).

Ponction Biopsie médullaire : Rev Med Suisse 29.10.2008

Ponction aspiration médullaire à visée diagnostique : Rev générale ABC Ann-Bio clin vol 61 N°6 11/12.2003

 


 

Dernière mise à jour : 29/01/2019