Pourquoi on transpire ?

Partager Imprimer
Explications

Dr. Michael Mühlstädt Elle ne sent pas la rose et dessine de vilaines auréoles sous les bras … si elle n’est pas vraiment glamour, la sueur joue pourtant un rôle physiologique capital, explique le Dr Michael Mühlstädt, médecin adjoint, responsable de la chirurgie dermatologique.

Qu’est-ce que la sueur ?
De l' eau à 99%. Plus toute une série de molécules et du sel… qui lui donne son goût salé.

A quoi sert-elle?
La transpiration sert principalement à rafraîchir le corps. Donc à le maintenir à une température idéale, comprise entre 36,5 et 37,8°C, lorsqu’il chauffe trop. Dans le jargon médical, on parle de thermorégulation. C’est vital. Si la température du corps monte trop haut, certaines molécules (des protéines) sont dénaturées, un peu comme le blanc d’oeuf chauffé dans une poêle. Et on peut tomber dans les pommes.

Est-ce qu’il est sain de transpirer ?
On a longtemps pensé que suer avait des vertus hygiéniques. Raison pour laquelle il existe des bains de vapeur et des saunas. Cette idée est remise en cause aujourd’hui. En effet, la sueur ne contient aucune de ces toxines – des substances nuisibles accumulées dans l’organisme – qu’elle est sensée éliminer.

transpiration

2 à 4 millions
de glandes sudoriares sont réparties sur la pedéfinition glandeau.

Définition *
Une Glande est un organe qui produit une substance qui sera sécrétée. L’être humain en possède une très grande variété. Parmi les plus connues, on peut citer celles qui fabriquent la sueur ou la salive ou encore les glandes mammaires qui secrètent le lait destiné à l’alimentation des nouveau-nés.

Est-ce que tout le monde transpire ?
Oui. La transpiration est un phénomène naturel. En moyenne, un être humain perd entre 0,5 et un litre de sueur par jour. Et jusqu’à huit litres en cas d’effort intense.

Comment cela fonctionne-t-il ?
Entre 2 et 4 millions de minuscules glandes* dites sudoripares ou sudorales, réparties sur la peau cornifiée, produisent et secrètent une solution aqueuse. C’est ce liquide, la sueur, qui en s’évaporant va rafraîchir la peau et les vaisseaux sanguins de l’épiderme. Il existe deux types de glandes : les eccrines et les apocrines. Les premières couvrent toute la surface du corps. Les secondes se situent principalement dans les endroits pileux comme les aisselles et les parties génito-anales.

Pourquoi la transpiration sent-elle mauvais ?
En réalité, la sueur est inodore. L’odeur désagréable provient des bactéries naturellement présentes sur la peau et qui se nourrissent du liquide produit par les glandes sudoripares.

Pourquoi le stress fait-il suer ?
Il s’agit du même mécanisme que celui qui fait battre le coeur quand nous avons des émotions fortes. Le corps se prépare à réagir, par la fuite ou le combat, à une situation perçue comme dangereuse. Les glandes anticipent la chaleur produite par l‘effort physique à venir en secrétant la sueur qui servira à la dissiper..

< RETOUR

Pour en savoir plus

<p><span style="color: #f9bc8b; font-size: 18px; font-family: comic sans ms,cursive;">Et quand on transpire trop ?</span></p><table border="0" cellpadding="30" cellspacing="1"><tbody><tr><td style="background-color: #f4822b;"><p><span style="color: #ffffff;">La sueur est parfois ressentie comme une gêne sociale. Le plus souvent par les filles lorsqu&rsquo;elles arrivent à l&rsquo;adolescence. &laquo; <em>Il n&rsquo;est pas rare que des jeunes patientes viennent nous voir en espérant qu&rsquo;il existe des moyens chirurgicaux efficaces et définitifs pour éliminer la transpiration</em> &raquo;, rapporte le Dr Michael Mühlstädt, médecin adjoint, responsable de la chirurgie dermatologique. Il s&rsquo;agit alors de mesurer le taux de transpiration pour distinguer les cas normaux et pathologiques. Cette mesure est réalisée à l&rsquo;aide de buvards placés sous les aisselles puis pesés sur des balances ultra-sensibles.<br />Quand une personne souffre de transpiration excessive, on parle alors d&rsquo;hyperhidrose. Dans ce cas, plusieurs approches thérapeutiques sont possibles. Il existe des traitements locaux à base de désodorisants médicaux ou d&rsquo;injections de toxine botulique (botox). Si rien ne marche, on peut quand même réduire, par voie chirurgicale, le nombre de glandes sudoripares ou sectionner le nerf qui les stimule.</span></p></td></tr></tbody></table><p><span style="font-family: comic sans ms,cursive; font-size: 18px; color: #15a34a;">Internet <span style="font-size: 24px;">+</span></span></p><table border="0" cellpadding="20" cellspacing="0"><tbody><tr><td style="background-color: #9ac898;"><p><span style="color: #ffffff;">Sur Webjunior, le portail des jeunes internautes on s&rsquo;amuse en apprenant plein de choses utiles. Tu peux gagner des concours, regarder des clips de musique, apprendre des recettes délicieuses pour épater ta maman et beaucoup d&rsquo;autres choses encore. Tu y trouveras aussi des informations sur la transpiration et ses mécanismes, ainsi qu&rsquo;une réponse à la question : pourquoi sent-on mauvais quand on ne se lave pas. Entre autres, tu découvriras que le savon n&rsquo;est pas une invention nouvelle. En effet, les premiers textes décrivant sa fabrication datent de plus de 4000 ans.</span></p></td></tr></tbody></table><p><span style="font-family: comic sans ms,cursive; font-size: 18px; color: #15a34a;">Lire <span style="font-size: 24px;">+ </span></span></p><table border="0" cellpadding="20" cellspacing="0"><tbody><tr><td style="background-color: #9ac898;"><p><img alt="Comment faire entrer huit mètres d’intestins dans mon ventre ? " src="/sites/interhug/files/images/vous-etes/Infos_enfants/livre_transpiration.gif" style="float: right; margin: 10px 15px; width: 169px; height: 272px;" /><span style="font-size: 18px; color: #15a34a; font-family: comic sans ms,cursive;"><strong>Comment faire entrer huit mètres d&rsquo;intestins dans mon ventre ? </strong></span><br /><span style="font-size: 18px; color: #15a34a; font-family: comic sans ms,cursive;">Alain Korkos<br />De la Martinière<br />Jeunesse, 2009</span></p><p><span style="color: #ffffff;">Pourquoi je transpire sous les bras ? D&rsquo;où viennent les mauvaises odeurs ? Et encore une foule de questions impertinentes et farfelues trouvent des réponses claires et précises dans ce très beau livre de vulgarisation coécrit par Alain Korkos et Christine Beigel. Sans oublier les illustrations d&rsquo;Emilie Harel qui allient précision scientifique et personnalité graphique. Cet ouvrage traite successivement : de l&rsquo;anatomie humaine, des affections qui peuvent frapper les différentes parties de notre corps, des émotions, ainsi que les petits troubles et dysfonctionnements propres à certains organes. Bref, voici un livre indispensable pour tout savoir sur le corps et ses fonctions ?</span></p></td></tr></tbody></table><table border="0" cellpadding="20" cellspacing="0"><tbody><tr><td>&nbsp;</td></tr><tr><td style="background-color: #15a34a;"><p><span style="color: #ffffff;">Le livre et le site sont conseillés par le Centre de documentation en santé qui met en prêt des ouvrages et se situe au CMU (av. de Champel 9) : T. 022 379 50 90,</span><br /><span style="color: #ffffff; font-family: Comic Sans MS;"><span style="font-size: 24px;">&gt;</span> <a href="http://www.medecine.unige.ch/cds">www.medecine.unige.ch/cds</a></span><… align="right"><a href="javascript:history.back()"><strong>&lt; RETOUR</strong></a></p>

Dernière mise à jour : 05/10/2020