INTERVENTIONS CHIRURGICALES AMBULATOIRES : Punctoplastie

Cette intervention est indiquée lorsque les points lacrymaux sont bloqués par un rétrécissement, mais que le reste des voies est libre. La procédure vise à agrandir le point lacrymal en incisant la face interne de la paupière avec de fins ciseaux.

L’intervention est réalisée sous anesthésie locale.

Quelle est la durée d'intervention ?

La punctoplastie a une durée de 30 minutes.

En quoi consiste l’anesthésie locale ?

Des gouttes sédatives sont appliquées dans l’œil, puis une injection indolore est pratiquée. Selon les cas, un coton imbibé de produit anesthésiant est aussi inséré dans votre nez. Pendant l’intervention, vous êtes donc conscient-e mais vous ne ressentez habituellement aucune douleur.

Comment se déroulent les interventions ?

Le jour de l’intervention, présentez-vous à l’accueil du service d’ophtalmologie. L’infirmier-e vous remet une blouse de protection et vous installe dans un lit en salle d’opération. Le/la chirurgien-ne désinfecte les contours de vos yeux et de votre nez pour limiter les risques d’infection. Il/elle applique un tissu stérile sur votre visage et vous demande de regarder dans une direction particulière. Après l’intervention, il/elle vous met des gouttes de collyres (antibiotiques, etc.) dans l’œil. Ce traitement est à poursuivre chez vous.

Quelles sont les complications possibles ?

Comme pour toute intervention, des complications peuvent survenir malgré toutes les précautions prises. Parfois, un nouveau geste peut être nécessaire.

  • Canalicules endommagés.
  • Ouverture trop importante du point lacrymal.
  • Points lacrymaux qui se referment.
     

Quel est le suivi ?

A votre sortie, vous recevez les convocations pour vos rendez-vous de suivi postopératoire. La nature du suivi dépend de l’origine de votre problème de voies lacrymales.

<RETOUR

 

Dernière mise à jour : 02/07/2020