Le cancer

Partager Imprimer

Il n’y a pas un cancer, mais des cancers. Chaque type a son propre nom, son traitement et ses chances de guérison.

Pour appréhender cette maladie, vous devez d’abord comprendre le rôle des cellules qui sont les éléments constitutifs de tous les tissus et les organes du corps. Les jeunes cellules se divisent pour en créer de nouvelles afin de remplacer celles qui sont endommagées ou trop vieilles. Chaque cellule contient le matériel génétique (ADN) qui lui indique quand se diviser et quand mourir. Un cancer se déclare quand l’ADN est endommagé et donne alors de mauvaises instructions aux cellules. Elles se divisent et restent en vie plus longtemps qu’elles ne le devraient. Elles peuvent aussi prendre la place des cellules normales et former une masse appelée tumeur: celle-ci est dite maligne car les cellules se développent rapidement et ont tendance à se propager. Il existe aussi des tumeurs bénignes qui se développent lentement, ne se propagent pas et ne sont donc pas considérées comme un cancer.

Les cancers pédiatriques peuvent être classés en trois groupes :

  • les leucémies qui sont des cancers des cellules sanguines
  • les lymphomes qui sont des cancers du système lymphatique
  • les tumeurs solides qui sont des cancers des os, des organes, des muscles, du cerveau ou d’autres tissus du corps.

Selon l’état actuel de nos connaissances, rien de ce que vous ou votre enfant avez pu faire n’a causé ou aurait pu empêcher ce cancer.

Très peu de cancers pédiatriques sont liés à des facteurs héréditaires. Dans ces cas-là, cela signifie que l’enfant est né avec une modification de son ADN qui influe sur le développement des cellules qui vont dégénérer et devenir cancéreuses.

+ INFO
Un médecin de l’unité est à votre disposition afin de vous expliquer précisément de quel type de cancer votre enfant souffre. Vous pouvez profiter de sa visite quotidienne auprès de votre enfant pour aborder certains sujets et lui poser toutes vos questions.

Dernière mise à jour : 23/01/2018