Douleurs abdominale

Adresse

Bd de la Cluse 30
1205 Genève
Suisse

Begoña Martinez de Tejada Weber
Professeure
Begoña Martinez de Tejada Weber
Médecin-cheffe de service

Acidité, brulures ou aigreurs d’estomac, reflux gastrique... Quelle que soit leur dénomination, les douleurs au ventre sont fréquentes en cours de grossesse. Bénignes en soi, elles peuvent cependant être réellement handicapantes au quotidien et venir gâcher votre grossesse.

Douleurs au ventre pendant la grossesse : Les causes les plus fréquentes ? Vous avez des crampes d’estomac, l’impression d’avoir l’œsophage qui brûle et la gorge « en feu », tout particulièrement après les repas mais aussi lors des changements de position (lorsque l’on se lève, lorsque l’on se penche en avant). Les repas deviennent alors une véritable source d’appréhension, et les nuits parfois gâchées par ces remontées acides. Ces maux d’estomac sont fréquents en fin de grossesse, mais peuvent apparaître dès le premier trimestre, et empirer jusqu’au terme.Un autre type de douleur peut également surgir en cours de grossesse : l’aérophagie. Vous ressentez des ballonnements et êtes sujette à de désagréables « renvois ».

Parfois, surtout au alentours de 17à20 Semaines d’aménorrhées, il arrive que vous ressentiez des douleurs  de chaque côté du pli de l’aine, ces douleurs sont causées par l’étirement des ligaments qui tiennent l’utérus en pleine expansion. Ces douleurs ne doivent pas vous inquiéter.

Conseils : Commencez tout d’abord par appliquer quelques règles hygiéno-diététiques, à savoir :

  • fractionnez vos repas (manger plus souvent mais de plus petites quantités) - privilégiez les aliments « anti acides » : le lait, les œufs, la purée de pomme de terre, les amandes, les céréales complètes 
  • zappez  les aliments acides, tout comme ceux qui alourdissent la digestion ou fermentent : thé, café, agrumes, plats épicés, plats gras, fritures, boisson gazeuse, chou-fleur, chou… 
  • évitez de vous coucher de suite après le repas -
  • pour bien dormir enceinte, conservez le dos surélevé avec un ou deux coussins   
  • éviter les vêtements serrés

Si les douleurs persistent et vous gênent, n’hésitez pas à en parler à votre médecin, qui pourra vous prescrire des pansements gastriques, un antireflux et/ou un antiacide.

Attention : si vous ressentez des contractions ou que les douleurs vous inquiètes n’hésitez pas à consulter.

< RETOUR

Dernière mise à jour : 04/05/2021