Chirurgie de l'obésité : Votre hospitalisation et votre suivi

Comment se déroule votre séjour hospitalier ?

Vous êtes hospitalisé le jour de l’opération ou la veille et devez rester à jeun depuis minuit. Dès que vous êtes suffisamment réveillé après l’opération, l’équipe soignante vous encourage à marcher et à utiliser l’inspirex (appareil pour effectuer des exercices respiratoires). Vous recevez un pansement gastrique, qui diminue l’acidité des sucs gastriques et protège des ulcères (à dissoudre dans un peu d’eau) et un traitement antibiotique d’une durée de 24h.

Un traitement préventif anticoagulant vous est également administré pendant toute la durée de l'hospitalisation. Ensuite, vous devez le poursuivre pendant deux semaines, afin d'éviter une thrombose.

Le lendemain de l’intervention, vous recevez une alimentation liquide et, à partir du deuxième jour, une alimentation mixée, que vous allez garder pendant quatre semaines. La durée d’hospitalisation varie de trois à quatre jours.

Les suites postopératoires sont-elles douloureuses ?

Oui. Toutefois, de nombreux moyens existent pour diminuer la douleur postopératoire. L’équipe médico-soignante débute votre traitement contre la douleur au moment de l’anesthésie. Elle l’adapte ensuite tout au long de votre séjour. N’hésitez pas à lui signaler toute douleur ou inconfort afin que votre traitement soit ajusté.

+ INFO
Lors de chirurgie de l’obésité, prévoyez un arrêt de travail d’environ 4 semaines.

Quelles sont les règles d'hygiène à respecter après l'opération ?

Vous pouvez vous doucher tout de suite après l'intervention. Les bains et les activités en piscine sont possibles après quatre semaines.

Quels traitements devez-vous continuer ?

Il est recommandé de prendre un pansement gastrique pendant trois mois. Celui-ci doit être dissout dans de l'eau le premier mois et pris en comprimé à avaler avec un peu d'eau les deux mois suivants. Il ne faut pas l'écraser ni le couper.

Prescrit sur ordonnance, ce traitement diminue l'acidité des sucs gastriques ainsi que le reflux gastro-oesophagien. Il protège aussi les sutures et prévient l'apparition d'ulcère.

Le traitement préventif anticoagulant fait aussi l'objet d'une ordonnance. Il doit être poursuivi chez vous jusqu'à deux semaines postopératoires. Vous recevez un enseignement durant votre hospitalisation afin de pouvoir faire vous-même le traitement à la maison.

Quel suivi pour votre diabète ?

Si vous êtes traité pour un diabète, l’équipe des diabétologues vous suit après l’intervention. En effet, une adaptation de votre traitement avec une diminution des dosages, voire l’arrêt du traitement, est très souvent nécessaire.

Quel suivi après votre sortie ?

À la fin de l’opération, les incisions sont fermées avec du fil résorbable (qui disparaît tout seul). Le pansement est effectué avec de la colle, qui s’élimine toute seule également. Vous devez faire une injection d’anti-coagulant une fois par jour pendant deux semaines à domicile après votre sortie (prophylaxie). Une ordonnance vous sera remise. Vous recevez par courrier une convocation à un premier rendez-vous à un mois de l’intervention auprès de l’un des chirurgiens de l’équipe du centre bariatrique.

Les consultations suivantes avec l’équipe chirurgicale sont planifiées à 1 mois, 3 mois, 6 mois, 12 mois et 18 mois après l’intervention. Ensuite, les rendez-vous de contrôle s’espacent et sont prévus une fois par an jusqu’à 5 ans. Les HUG peuvent vous proposer un suivi par une diététicienne ou par l’équipe de l'Unité d'éducation thérapeutique du patient.

A partir de la 5e année, le suivi s’effectue chez votre médecin traitant ou chez un spécialiste de l’obésité au minimum une fois par année afin de surveiller votre état général et nutritionnel.

+ INFO
Pour de meilleurs résultats suite à une chirurgie de l’obésité., un suivi à vie par un spécialiste de l’obésité est fondamental.

Quels sont les principaux conseils nutritionnels ?

Vous conservez une alimentation mixée pendant un mois après votre sortie de l’hôpital puis, progressivement, vous reprenez une alimentation solide. Pour éviter les douleurs ou les vomissements, il est très important de suivre les conseils diététiques qui se trouvent dans les pages concernant l’alimentation.

Pour la surveillance de votre état nutritionnel, des prises de sang vous sont prescrites régulièrement. Pour rappel, une prise quotidienne de multivitamines est conseillée à vie.

Quels sont les risques liés à la consommation l'alcool?

La chirurgie de l'obésité augmente par trois le risque de dépendance à l'alcool. Ce risque s'explique par le remplacement de l'addiction à la nourriture par l'addiction à l'alcool. De plus, après une telle chirurgie, l'absorption d'alcool est plus rapide et ses effets sont donc augmentés.

SAVOIR +
Lisez également la brochure Alimentation après une chirurgie de l’obésité

+ INFO
Il est important d’éviter de boire pendant les repas. Laissez au moins 30 minutes entre la prise de boisson et la consommation d’aliments.

Dernière mise à jour : 17/09/2020