Malformations des oreilles

Partager Imprimer

Définition

Malformations mineures

Touchent le lobule ou le pavillon, qui peut être replié sur lui même ou partiellement caché sous la peau de la tête.

Malformations majeures

Microtie (petite oreille mal formée) ou anotie (absence de l’oreille)


Fréquence

Les malformations majeures de l’oreille surviennent chez un nouveau-né sur 3000-5000.

Causes

Il s’agit d’un problème du développement de l’oreille pendant le premier trimestre de la grossesse.

Clinique

L’oreille est très déformée ou peut manquer, des anomalies du même côté du visage peuvent aussi être présentes.

Examens

La majorité de ces malformations sont associées à un problème auditif, qui doit être rapidement évalué afin d’être pris en charge de façon optimale.
Dans certain cas ces malformations peuvent être associées à d’autres anomalies, qui seront recherchées.
Possibles complications sans traitement
Problèmes de l’audition. Problèmes secondaires avec d’éventuelles malformations associées non reconnues.

Traitement

La priorité est de traiter les éventuelles malformations associées (cardiaques, rénales, …), puis d’améliorer rapidement l’audition (avec les spécialistes ORL), et dans un dernier temps de pratiquer la reconstruction de l’oreille.
La reconstruction chirurgicale de l’oreille s’adapte à la malformation, avec diverses techniques pouvant nécessiter de plusieurs interventions, débutant classiquement vers l’âge de 7-10 ans. Une alternative est la mise en place d’une prothèse.

Pronostic

Une prise en charge multidisciplinaire des malformations de l’oreille donne globalement de bons résultats, mais nécessite un suivi régulier.

L'équipe

  • Dr Giorgio La Scala, Chirurgien pédiatrique plastique du service de chirurgie pédiatrique CURCP
  • Dr Emmanuelle Dorie, Chirurgienne pédiatrique plastique du service de chirurgie pédiatrique CURCP
  • Dre Hélène Cao-Van, ORL Pédiatre-audiologue du service d’ORL / chirurgie cervico-faciale

< RETOUR

Dernière mise à jour : 02/10/2019