Brûlures

Partager Imprimer

VOTRE ENFANT S'EST BRULE. QUOI FAIRE?

  • Refroidir la zone brûlée avec de l’eau froide du robinet pendant 10 minutes.
  • Enlever bagues et bijoux avant que la zone brûlée ne gonfle (œdème).
  • Couvrir toute brûlure avec un linge propre.
  • Se rendre rapidement aux urgences.

 

Définition

Une brûlure est une lésion des tissus causée par la chaleur.

Fréquence

Les brûlures représentent environs 2% des consultations pour accidents aux urgences de l’hôpital des enfants de Genève

Cause

La cause la plus fréquente sont les liquides chauds et les surface chaudes (plaque chauffantes). Flammes, produits chimiques et électricité produisent souvent des brûlures graves.

Clinique

  • Premier degré : brûlure superficielle, équivalent à un coup de soleil. La peau blanchit à la pression du doigt et peut peler après 1 à 2 jours.
  • Deuxième degré : brûlure plus profonde, douloureuse, généralement avec décollement de la couche superficielle de la peau formant des « bulles ».
    • Deuxième degré superficiel : les lésions cicatriseront en 8 à 10 jours
    • Deuxième degré profond : les lésions sont plus profondes, la cicatrisation      spontanée est très longue et peut nécessiter des greffes de peau
  • Troisième degré : brûlure de toute l'épaisseur de la peau. Les tissus sont blancs ou carbonisés. La cicatrisation spontanée n’est pas possible.

Examens

La profondeur de la brûlure par le spécialiste, souvent pour les brûlures de deuxième degré il faut attendre plusieurs jours pour trancher entre lésion superficielle et profonde.
Possibles complications sans traitement
Infection de la plaie, délai de guérison, formation de cicatrices rétractiles, épaisses ou chéloïdes (très volumineuses) pouvant limiter les mouvements.
Les brûlures étendues représentent un risque vital.

Traitement

L’enfant sera évalué et accueilli dans le service des urgences où un premier pansement sera effectué. Selon la gravité de la brûlure une réhydratation par perfusion sera nécessaire.

  • Premier degré : Application de crème grasse et protection solaire
  • Deuxième degré : Des pansements sont effectués tous les 2-3 jours jusqu’à guérison complète.
    • Brûlure de deuxième degré superficiel : la guérison est obtenue au bout de 10 jours environ.
    • Brûlure de deuxième degré profond : selon l’étendue de la lésion une greffe de peau peut être nécessaire afin d’accélérer la guérison et d’éviter les cicatrices rétractiles.
  • Troisième degré : Des pansements sont effectués jusqu’à démarcation des lésions, ensuite, selon la taille de la plaie, le plus souvent une greffe de peau est nécessaire pour obtenir la guérison.

En fonction de la sévérité de la brûlure, l’enfant sera hospitalisé et les changements des pansements seront effectués dans les jours qui suivent au bloc opératoire sous sédation ou anesthésie générale, car les pansements peuvent être douloureux en raison des débridements et nettoyage des plaies.
Dès que les brûlures ont guéri ou s’approchent de la guérison, ou si la surface brulée est petite, les pansements pourront être réalisés en ambulatoire sans anesthésie.
Après la sortie de l’hôpital l’enfant est suivi régulièrement en consultation spécialisée des enfants brûlés. Des conseils de massages, de protection solaire sont donnés. En fonction du degré, de la localisation et de l’étendue des brulures, le port de vêtements compressifs, de pansements siliconés, voire d’attelles peut s’avérer nécessaire afin d’optimiser le résultat fonctionnel et esthétique des cicatrices.

Pronostic

Les brûlures à partir du deuxième degré peuvent laisser des cicatrices plus ou moins visibles. Un suivi régulier est nécessaire afin d’obtenir les meilleurs résultats fonctionnels et esthétiques possibles.

L'équipe

  • Dr Emmanuelle Dorie, Chirurgienne pédiatrique plastique du service de chirurgie pédiatrique CURCP
  • Dr Giorgio La Scala, Chirurgien pédiatrique plastique du service de chirurgie pédiatrique CURCP

< RETOUR

Dernière mise à jour : 06/08/2020