Traitements

Certains traitements contre le cancer sont plus à risque de provoquer l’infertilité. La chimiothérapie, la radiothérapie et la chirurgie peuvent toutes entraîner l’infertilité en fonction du type et de la dose en cause, et selon la durée, la fréquence et la localisation du traitement.

Risques associés à la chimiothérapie

Certains types de chimiothérapie peuvent causer des dommages permanents aux ovules.

Risques associés à la radiothérapie

L’irradiation du corps entier ou de la zone abdominale ou pelvienne peut entraîner une infertilité permanente car elle peut endommager de façon irréversible les ovules. L’irradiation de la zone pelvienne provoque souvent des dommages irréversibles à l’utérus, rendant la femme incapable de concevoir ou de mener une grossesse à terme.

Risques associés à la chirurgie

Le traitement par chirurgie des cancers du système reproductif peut entraîner l’infertilité, notamment lorsque la procédure exige que certains organes, comme l’utérus ou les ovaires, soient enlevés.

Dernière mise à jour : 29/01/2019